Cartes clonées dans les stationnements montréalais: six suspects arrêtés

Pour arriver à leurs fins, les fraudeurs ont... (Photo Patrick Sanfacon, La Presse)

Agrandir

Pour arriver à leurs fins, les fraudeurs ont réussi à mettre au point une très mince plaquette de métal qu'ils ont collé sur la façade de l'une ou l'autre des 1544 bornes de paiement de Stationnement Montréal.

Photo Patrick Sanfacon, La Presse

La publication de la mise au jour d'un réseau de fraudeurs qui clonait des cartes de crédit à partir des bornes de péage de Stationnement Montréal n'aura pas mis de temps à mener à d'autres arrestations. Un citoyen vigilant trouvant étrange une borne a alerté les autorités, menant à l'arrestation de trois suspects dans les instants suivants, en début d'après-midi à Montréal.

«Vers 13h, un citoyen qui voulait payer son stationnement sur la rue Peel a vu un dispositif qui lui semblait louche sur la borne de péage. Il nous a appelés. Nos agents se sont rendus sur place pour découvrir un dispositif de clonage. Comme ce dispositif transmet les données des cartes par WiFi, les fraudeurs doivent demeurer près de la borne trafiquée pour enregistrer les données. En regardant autour d'eux, ils ont aperçu trois hommes dans une voiture stationnée tout près», décrit Pierre Lalumière, directeur des communications chez Stationnement Montréal.

Stationnement Montréal a alors alerté le SPVM, dont les policiers ont procédé à l'arrestation des trois suspects sur-le-champ. Ils seront interrogés.

Plus tôt ce matin, on apprenait que la police de Montréal s'est attaquée à un petit réseau de fraudeurs ingénieux qui aurait réussi à installer des dispositifs de clonage de cartes de crédit dans sur ces mêmes bornes de paiement.

Trois personnes ont été arrêtées et neuf perquisitions ont été menées, six dans des résidences et trois dans des véhicules. Certaines de ces perquisitions ont lieu à Laval. 

Les fraudeurs auraient ainsi réussi à enregistrer les données d'automobilistes et à les utiliser afin de conclure des transactions. Il y aurait au moins une centaine de victimes.

Il est trop tôt pour savoir si les trois hommes arrêtés rue Peel sont en lien avec ces trois autres.

Pour arriver à leurs fins, les fraudeurs ont réussi à mettre au point une très mince plaquette de métal qu'ils ont collé sur la façade de l'une ou l'autre des 1544 bornes de paiement de Stationnement Montréal, à l'endroit où les payeurs insèrent leur carte de crédit. Cette plaque ne change en rien l'aspect visuel de la borne, si ce n'est d'y ajouter un léger relief, puisqu'elle fait quelques millimètres d'épaisseur.

En payant leur place de stationnement avec leur carte de crédit, les automobilistes glissaient sans s'en rendre compte leur carte à travers la plaquette, munie d'un lecteur. 

«La bande magnétique et leurs données comme la date d'expiration sont alors enregistrées», explique Pierre Lalumière.

Il dit ne pas être au courant des détails de l'enquête qui a été menée par le SPVM depuis l'automne, mais affirme que l'organisme était au courant du fait que ce type de fraude existe.

«Nous avions découvert un dispositif de clonage en juin, et l'avions remis à la police. Nous donnons dorénavant une formation à nos employés pour les détecter», ajoute-t-il.

Ce type de fraude a été rapporté dans plusieurs villes utilisant des systèmes de péage similaire, comme Buffalo récemment, note M. Lalumière. Les bornes montréalaises ont été conçues pour être difficiles à pirater.

«Mais où il y a de l'homme il y a de l'hommerie. Les fraudeurs trouvent toujours un stratagème. Nous recommandons aux clients de bien regarder et de toucher la borne de péage avant d'insérer leur carte, de vérifier s'il n'y a pas une plaque mal collée qui bouge par dessus. Mais la méthode la plus sure, c'est d'utiliser les applications mobiles pour payer», conclut-il.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer