La cause de l'homme accusé d'avoir tué 10 personnes lors d'une attaque au camion-bélier à Toronto, a été repoussée de plus d'un mois.

Mis à jour le 31 janv. 2019
LA PRESSE CANADIENNE

Alek Minassian, de Richmond Hill, en Ontario, est accusé de dix chefs de meurtre au premier degré et de 16 chefs de tentative de meurtre relativement à l'attaque du 23 avril.

Selon la police, Minassian était au volant du camion qui a renversé des piétons qui déambulaient sur le trottoir, le long de la rue Younge.

Les procureurs ont indiqué que les discussions avant procès se poursuivaient tandis que la défense a souligné que l'on continuait à lui remettre des éléments de preuve.

Âgé de 26 ans, Minassian n'était pas présent au tribunal mardi matin.

La cause doit revenir devant le tribunal le 28 février. Le procès de Minassian, qui pourrait s'étendre pendant plusieurs mois, doit commencer en février 2020.