Décès sur le site de la Tour de l'Horloge

Le Bureau des enquêtes indépendantes (BEI) tentera d'éclaircir les... (Photo Olivier Jean, La Presse)

Agrandir

Photo Olivier Jean, La Presse

Le Bureau des enquêtes indépendantes (BEI) tentera d'éclaircir les circonstances d'une intervention du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) qui s'est soldée par la mort d'un homme de 60 ans en fin de journée mardi dans le Vieux-Port.

Vers 17h15, les agents du SPVM sont intervenus sur le site de la tour de l'Horloge alors qu'un homme, qui aurait tenu des propos suicidaires, s'y trouvait. L'homme « se tenait en hauteur » dans la tour précise le BEI. « Les policiers auraient tenté de négocier » avec lui dès leur arrivée sur les lieux, ajoute le Bureau des enquêtes indépendantes.

« Après un court échange, l'homme aurait fait une première chute sur un palier de l'édifice. Les policiers auraient à nouveau tenté de discuter avec lui. L'homme aurait chuté vers le sol où son décès aurait été constaté par les policiers », relate le BEI qui a dépêché huit enquêteurs pour notamment vérifier si « ces informations sont exactes ».

Peu avant 18 heures, un large périmètre de sécurité avait été érigé autour de l'installation située dans un secteur prisé par les touristes. La tour de l'Horloge est un bâtiment haut de 45 mètres. Le BEI n'a pas précisé à quelle hauteur l'homme se trouvait ni comment il a pu atteindre la structure.

Le Bureau des enquêtes indépendantes intervient lorsqu'il y a mort d'homme lors d'une intervention policière. Dans ce cas-ci, la Sûreté du Québec sera en assistance au BEI




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer