(Québec) La ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault, annonce mercredi qu’elle a confié un deuxième mandat au Commissaire à la déontologie policière concernant une autre intervention du Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) menée la fin de semaine dernière.

Publié le 1er déc. 2021
La Presse Canadienne

Des images qui ont circulé mardi montrent une autre intervention musclée d’agents de police, cette fois dans un restaurant de l’arrondissement Sainte-Foy, dans l’ouest de Québec.

La ministre Guilbault qualifie ces images de préoccupantes et elle décrète que cet évènement doit lui aussi être examiné de manière indépendante.

Des images d’une première intervention policière survenue près d’un établissement licencié de la Grande-Allée, à Québec, ont montré un policier envoyer volontairement de la neige au visage d’un adolescent à la peau noire immobilisé au sol, face contre terre, par plusieurs de ses collègues.

Après la diffusion de ces images, le chef du SPVQ, Denis Turcotte, a indiqué que l’équipe des normes professionnelles était entrée au travail au cours de la fin de semaine, notamment pour lui fournir des éclaircissements sur ce qui s’est déroulé ce soir-là. Par la suite, cinq policiers ont été suspendus de leurs fonctions.

Mardi, le premier ministre François Legault a rejeté la demande de l’opposition qui réclamait l’intervention du Bureau d’enquête indépendante (BEI) à propos de cette première intervention de la police.