Cinq sacs de sport ont été saisis dans le véhicule d’un camionneur montréalais, le 15 juin, par des agents frontaliers à la frontière canado-américaine de Fort Érié, en Ontario. Ils contenaient environ 112,5 kilogrammes de cocaïne, d’une valeur de près de 14 millions de dollars.

Coralie Laplante
Coralie Laplante La Presse

Pardeep Singh, un homme de 24 ans résidant dans l’arrondissement de LaSalle, à Montréal, a été arrêté par l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC).

Le conducteur au volant d’un camion commercial a d’abord fait l’objet d’un « examen secondaire » lors de son arrivée à Fort Érié, permettant aux agents de trouver la substance illicite.

La drogue saisie a été remise à l’Équipe de l’intégrité des frontières de la Gendarmerie royale du Canada (GRC).

« Grâce à l’interception par nos agents d’une grande quantité de stupéfiants, c’est tout un effet boule de neige dans les quartiers à l’échelle du pays qui a été évité », a indiqué Kim Upper, directrice du district de Fort Érié à l’Agence des services frontaliers du Canada, par voie de communiqué.

Le suspect comparaîtra au palais de justice de St. Catharines, en Ontario, le 9 juillet. Pardeep Singh, accusé d’importation d’une substance réglementée, aurait enfreint la Loi réglementant certaines drogues et autres substances.

« Protéger ainsi la frontière, c’est aussi contribuer à la sécurité nationale et protéger la population contre le terrorisme, le crime organisé, etc. Cette importante saisie de drogue et l’enquête qui s’en est suivie, conduisant à l’inculpation d’un individu, montrent une fois de plus que la GRC et l’ASFC travaillent ensemble pour protéger nos collectivités en empêchant que la drogue s’y rende », a affirmé l’officier de la GRC Shawn Boudreau, dans le même document.