(Québec) François Duchesne, l’une des deux victimes de l’assaillant du Vieux-Québec, était un « homme infiniment bon », administrateur chevronné au Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ).

Gabriel Béland Gabriel Béland
La Presse

« On est vraiment sous le choc […] François était quelqu’un d’infiniment bon et d’apprécié de tous. C’est d’autant plus difficile », a dit à La Presse sa sœur, Dominique Duchesne.

M. Duchesne, 56 ans, se promenait ans le Vieux-Québec lorsqu’il s’est fait attaquer à l’arme blanche. Selon les policiers, l’assaillant de 24 ans a choisi ses victimes au hasard. Il a également tué Suzanne Clermont, 61 ans.

François Duchesne était selon ses proches un amoureux de Québec. Il était directeur des communications et du marketing au MNBAQ. Il était aussi impliqué auprès de plusieurs conseils d’administration, comme celui de la Société de développement commercial (SDC) de Montcalm ou d’Opération nez rouge.

PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, LA PRESSE

L'enquête se poursuivait dimanche après-midi dans le Vieux-Québec.

« C’était un membre important pour la communauté. C’est une grande perte », lâche Jean-Marie De Koninck, président fondateur d’Opération Nez rouge.

« C’était un homme engagé dans la communauté, posé, toujours très souriant et à l’aise avec tout le monde. Il avait toujours une opinion très écoutée », a ajouté celui qui le connaissait depuis une quinzaine d’années.

« C’était quelqu’un de merveilleux, charmant, avenant. Il avait un amour de l’art, de la ville… Les mots me manquent », a quant à lui réagi Jean-Pierre Bédard, directeur de la SDC Montcalm.

Le musée « sous le choc »

La grande famille du MNBAQ est quant à elle « sous le choc ».

« Toute l’équipe du Musée est de tout cœur avec la famille et les proches de François à qui nous offrons nos sympathies les plus sincères, mais nous compatissons également avec les familles et les proches de toutes les victimes de cette tragédie inexplicable », a écrit dans un courriel Linda Tremblay, responsable des relations de presse au musée.