(Alma) Des recherches, qui étaient en cours depuis environ sept heures pour trouver un individu possiblement armé à Alma, se sont terminées vers 18 h 30 vendredi.

La Presse canadienne

L’homme de 42 ans s’est rendu aux policiers « de façon volontaire ».

« Actuellement, il est rencontré par les policiers et il reçoit les soins appropriés », a indiqué la porte-parole de la Sûreté du Québec (SQ) Ingrid Asselin en soirée.

Plus tôt, la SQ avait indiqué que l’homme recherché était « possiblement armé », mais « il n’était pas armé au moment de la reddition », a indiqué Ingrid Asselin, qui n’était pas en mesure de dire si l’individu portait une arme à un moment ou un autre.

Les recherches ont débuté après que des membres de la famille « aient signalé certaines inquiétudes aux policiers » selon la SQ.

Un vaste périmètre de sécurité a été érigé par les policiers et pendant une partie de la journée, il était impossible de circuler à l’intérieur d’un secteur du quartier Saint-Georges.

« Certaines résidences ont été évacuées et d’autres gens ont été invités à rester à l’intérieur de leur résidence. Maintenant, il y a deux campings à proximité, mais les gens ne peuvent pas s’y rendre ou en sortir pour le moment », avait affirmé le sergent Hugues Beaulieu avant que l’homme se rende aux policiers.

En soirée, les policiers n’avaient pas plus de détails à fournir sur les circonstances de cette opération.