(Montréal) Un homme est accusé de négligence criminelle ayant causé la mort et de négligence criminelle ayant causé des lésions relativement à l’accident tragique de tracteur en Montérégie.

La Presse canadienne

L’accusé de 38 ans est remis en liberté sous conditions.

L’incident impliquant un tracteur de ferme survenu mercredi soir à Notre-Dame-de-Stanbridge affiche jeudi un bilan tragique.

Trois enfants âgés de 5 ans et moins ont perdu la vie et sept personnes ont été blessées, dont trois autres enfants qui souffrent de blessures graves, mais dont on ne craint plus pour la vie.

La Sûreté du Québec (SQ) ajoute que quatre adultes ont aussi été blessés et que deux d’entre eux se trouvent dans un état critique à l’hôpital. Les deux autres ne souffrent que de blessures mineures.

PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE

L’accident s’est produit peu avant 19 h sur le rang Sainte-Anne.

On ignore s’il y a des liens familiaux entre toutes ces personnes.

L’accident s’est produit peu avant 19 h sur le rang Sainte-Anne. Il semble que le tracteur de ferme qui circulait vers le nord transportait dans la pelle de l’avant du véhicule des morceaux de bois et dix personnes.

L’agente Anik Lamirande, de la Sûreté du Québec, raconte que pour une raison encore inconnue, toutes les personnes ont soudainement été éjectées de la pelle. La SQ ignore encore si l’incident a été provoqué par une collision entre le tracteur et un autre véhicule, s’il y a eu embardée ou si le déplacement du véhicule a été entravé par un objet sur la route.

Le conducteur du tracteur, un homme dans la trentaine, a été mis en état d’arrestation peu après l’incident.

L’agente Lamirande signale qu’il est interdit pour des personnes de prendre place dans la pelle d’un tracteur en mouvement.

Notre-Dame-de-Stanbridge est une petite localité rurale située à une vingtaine de kilomètres au sud-est de Saint-Jean-sur-Richelieu.