Les enquêteurs de l’Escouade nationale de répression du crime organisé (ENRCO) ont arrêté mercredi matin des individus qui seraient reliés à des meurtres commis dans le milieu criminel au cours des dernières années.

Daniel Renaud Daniel Renaud
La Presse

Quatre personnes ont été arrêtées relativement aux meurtres de Rocco Sollecito, Lorenzo Giordano et des frères Vincenzo et Giuseppe Falduto commis en 2016.  

Deux des suspects arrêtés mercredi matin, Jonathan Massari et Domenico Scarfo, auraient agi pour le compte de Salvatore Scoppa dans un but de pouvoir, dans le contexte des conflits qui perdurent entre clans de la mafia montréalaise. Salvatore Scoppa a lui même été tué dans le lobby du Sheraton de Laval en mai dernier.  

Deux autres personnes, Guy Dion, 48 ans, et Marie-Josée Viau, 44 ans ont également été appréhendées. Les corps des frères Falduto n’ont toujours pas été retrouvés.  

Mercredi matin, les enquêteurs de l’ENRCO, aidés de leurs collègues des Crimes contre la personne de la SQ, et des Crimes majeurs et de la Division du crime organisé du SPVM, ont effectué huit perquisitions, notamment à Montréal et Saint-Judes, près de Saint-Hyacinthe. Vingt-cinq personnes sont également rencontrées par les policiers.  

En septembre dernier, les enquêteurs ont fait deux perquisitions à Laval et en Nouvelle-Écosse, et saisi six armes de poing, trois armes automatiques, une trentaine de chargeurs, 200  boîtes de munitions, dix détonateurs, dix-neuf armes longues, des éléments servant à la fabrication d’explosifs et la moto utilisée lors du meurtre de Rocco Sollecito.  

« La perception que les gens ont souvent, c’est que les meurtres liés au crime organisé ne sont pas résolus. Les arrestations de ce matin démontrent que ces meurtres-là peuvent être et sont résolus. C’est un message très fort que nous envoyons au crime organisé », a déclaré l’inspecteur-chef Guy Lapointe de la Sûreté du Québec.  

L’enquête baptisée Préméditer se poursuit et d’autres arrestations pourraient survenir. Les suspects seront mis en accusation jeudi.