Vladimir Laguerre, reconnu coupable récemment de possession d’un pistolet chargé, a été condamné à quatre ans d’emprisonnement, vendredi dernier.

Daniel Renaud Daniel Renaud
La Presse

Laguerre, 29 ans, est détenu depuis son arrestation il y a deux ans, si bien qu’en soustrayant la détention préventive, durant laquelle chaque jour compte pour un jour et demi, il lui reste 15 mois et 23 jours à purger. Toutefois, Laguerre fait toujours l’objet d’une autre accusation de possession d’arme, puisqu’un pistolet avait été trouvé chez lui six mois après sa première arrestation.

Laguerre avait été écouté par les policiers dans le cadre d’une importante enquête baptisée Mazout visant à résoudre le meurtre d’Angelo D’Onofrio, un client innocent tué dans un café italien de Montréal en juin 2016, et celui d’Ali Awada, commis en janvier 2017.