Source ID:; App Source:

Présumés trafiquants de chicha arrêtés

Les membres du réseau auraient importé la chicha... (Archives, La Presse)

Agrandir

Les membres du réseau auraient importé la chicha du Moyen-Orient et l'aurait ensuite fait transiter par la réserve amérindienne d'Akwesasne en Ontario avant de l'écouler dans la région métropolitaine.

Archives, La Presse

Une dizaine d'individus ont été arrêtés au cours des deux derniers jours à Montréal et à Laval relativement à l'importation et à la vente illégales de chicha, a appris La Presse. Selon nos sources, les membres du réseau auraient importé la chicha du Moyen-Orient et l'aurait ensuite fait transiter par la réserve amérindienne d'Akwesasne en Ontario avant de l'écouler dans la région métropolitaine.

Les perquisitions et arrestations ont été effectuées par des enquêteurs du Groupe Accès de la police de Montréal, une escouade financée par le gouvernement et spécialisée dans la lutte à la contrebande de tabac et d'alcool. Les policiers montréalais ont été assistés de leurs collègues de la police de Laval, d'inspecteurs de l'Agence de revenu et d'inspecteurs du Ministère de la santé et des services sociaux du Québec.

Les suspects, la plupart d'origine arabe, devraient comparaître au cours des prochaines heures. Selon nos informations, les policiers ont saisi plus de 1000 kilos de chicha, un produit composé de tabac, de mélasse et de fruits que l'on consomme habituellement dans de grandes pipes appelées narguilés. On dénombre de plus en plus de salons où il est permis de fumer de la chicha à Montréal.

La police pourrait faire un bilan de l'opération durant la journée.




Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer