(Rothesay) Deux hommes du Nouveau-Brunswick récemment rentrés de voyage ont été accusés de voies de fait pour avoir délibérément toussé en direction d’un colocataire dans une maison de chambres.

La Presse canadienne

Les deux suspects seraient récemment revenus de République dominicaine et auraient omis de se placer en isolement pour une période de 14 jours. Une mesure exigée pour tout voyageur par les autorités fédérales de santé publique de même que par la loi provinciale.

Selon ce que rapporte la police régionale de Kennebecasis, les patrouilleurs ont répondu à un appel d’urgence jeudi matin dénonçant le comportement des deux suspects qui auraient omis de se placer en isolement à leur retour au pays.

« Au cours de notre enquête, il a été révélé que les deux hommes avaient toussé sur d’autres résidents de la maison », a déclaré vendredi le chef du service de police Wayne Gallant.

« Les deux suspects ont été accusés de voies de fait », a-t-il précisé. L’un des suspects réside dans la maison de chambre et l’autre est son compagnon de voyage.

La propriété est située sur le chemin Hampton, à Rothesay, au nord-est de Saint-Jean.

L’enquêtrice Anika Becker relate qu’un homme de 41 ans qui habite la maison de chambres s’est plaint auprès des deux hommes de ne pas avoir respecté la règle d’isolement. Ce serait à ce moment que ceux-ci ont commencé à délibérément tousser en sa direction.

Cet horrible incident survient au moment où 51 nouveaux cas de contamination ont été rapportés dans les provinces maritimes.

Le Nouveau-Brunswick a déclaré l’état d’urgence le 19 mars après que le premier ministre Blaine Higgs eu déploré que trop peu de citoyens respectaient les consignes d’éviter les rassemblements.

La Force policière de Kennebecasis invite les citoyens qui croient que des personnes ne s’isolent pas adéquatement à ne pas régler la question eux-mêmes, mais plutôt à faire usage sans frais de la ligne téléphonique de dénonciation mise en place par le gouvernement du Nouveau-Brunswick.

Le numéro à composer est le 1-844-462-8387, avant 16 h 30. Par la suite, un courriel peut être transmis à l’adresse helpaide@gnb.ca.

Incident à Terre-Neuve

Un autre incident est survenu jeudi dans l’ouest de l’île de Terre-Neuve. Les policiers ont arrêté une femme pour la deuxième fois alors qu’elle aurait refusé de s’isoler à la maison depuis son retour de voyage en dehors de la province.

La femme de 53 ans a été arrêtée à Corner Brook au lendemain de sa première libération pour avoir contrevenu à la Loi sur la protection et la promotion de la santé publique de Terre-Neuve-et-Labrador.

Celle-ci pourrait devoir payer une amende de 500 $ à 2500 $ ou encore devoir purger jusqu’à six mois de prison.