(Istanbul) Un tribunal turc a condamné mardi un ancien livreur à deux ans et demi de prison pour avoir craché sur une pizza avant de la remettre au client qui l’avait commandée.

Agence France-Presse

Selon l’agence de presse étatique turque Anadolu, un tribunal d’Eskisehir l’a reconnu coupable d’avoir « mis en danger la vie d’autrui en altérant des aliments » et « dégradé un bien ».

Lors de la dernière audience du procès, l’ancien livreur a nié les accusations.

Les faits se sont déroulés le 24 décembre 2017 à Eskisehir. Selon les médias turcs, l’ancien livreur, congédié depuis, a ouvert la boîte contenant la pizza et a craché dedans avant de sonner à la porte du client pour lui remettre sa commande.

Son geste a été découvert lorsqu’un proche du propriétaire de l’immeuble a visionné les images de vidéosurveillance plusieurs jours après. Il a alors alerté le locataire qui a porté plainte.

Lors du procès, le procureur avait requis jusqu’à 18 ans de prison, soit davantage que la peine maximale prévue pour le crime d’appartenance à un « groupe terroriste armé » qui est de 15 ans de réclusion.