(Pékin) Des milliers de Chinois se sont battus aux enchères ce week-end pour acheter un numéro de téléphone « porte-bonheur », qui a finalement été vendu pour la somme faramineuse de 2,25 millions de yuans, soit 300 000 dollars.

Agence France-Presse

Le numéro se termine par cinq 8 — un chiffre considéré comme porte — bonheur car le mot « huit » en Mandarin est homonyme du mot « prospérité ».

Plus de 5000 personnes ont participé aux enchères qui se déroulaient samedi et dimanche.

Il est courant en Chine pour les sociétés cherchant à impressionner leurs clients ou pour de riches particuliers de payer pour obtenir un numéro de téléphone considéré comme « chanceux ».

Le 8 est le chiffre le plus recherché, étant traditionnellement signe de chance et de réussite. Lorsque Pékin a accueilli les Jeux olympiques en 2008, la cérémonie d’ouverture avait officiellement commencé à 8 h 08, le 8 août.

Le chiffre le moins recherché est le 4, qui en Mandarin se prononce comme le mot « mort ».

Le record d’enchères pour un numéro de téléphone revient à un numéro se terminant par huit 7, homonyme des mots « s’élever » et « l’essence de la vie ». Il s’était vendu 3,91 millions de yuans.