(Calgary) Une crise culinaire a été évitée au zoo de Calgary, qui faisait face à une pénurie de bambou pour nourrir ses quatre pandas géants.

La Presse canadienne

Les pandas, qui sont décrits comme capricieux par les employés, consomment environ 1200 kilogrammes de bambou par semaine.

La fin des vols directs entre la Chine et Calgary à la fin du mois d’octobre par la compagnie aérienne chinoise Hainan a placé le zoo de dans une position difficile.

WestJet a pris les devants et transporte maintenant du bambou frais dans ses avions-cargos deux fois par semaine de Toronto à Calgary.

Le zoo a indiqué que le transporteur Hainan se rend encore à Toronto et qu’il remet désormais la nourriture pour les pandas à WestJet.

La première livraison est arrivée le 26 octobre.

Le zoo de Calgary a affirmé qu’il a commencé à chercher une solution dès qu’il a appris les plans d’Hainan.

« WestJet a entendu parler des défis liés au bambou et […] l’équipe de fret de WestJet a proposé de transporter les cargaisons de bambou de Toronto à Calgary deux fois par semaine », a mentionné le zoo dans un communiqué de presse.

« Étant donné que nos pandas géants n’aiment pas le bambou fané, c’était une bonne nouvelle puisque le service de fret de WestJet fournit également un espace de stockage froid qui leur permet d’avoir accès au bambou le plus frais possible », ajoute le communiqué.

WestJet a dit être heureux de fournir son aide.

Les deux pandas adultes et leurs deux petits sont arrivés à Calgary en mars 2018 en provenance du zoo de Toronto.

Les bébés pandas Jia PanPan et Jia YueYue sont âgés de quatre ans. Ils sont censés retourner dans un établissement d’élevage en Chine l’an prochain. Leurs parents, Da Mao et Er Shun, devraient rester à Calgary jusqu’en 2023.