(New York) L’enseigne Walmart, numéro un mondial de la distribution, a placé dans ses rayons des affiches alertant sur une pénurie de savon à vaisselle aux États-Unis, en raison des problèmes de production chez le groupe Procter & Gamble.

Agence France-Presse

«Il y a une pénurie nationale de liquide vaisselle et nous avons par conséquent placé des pancartes dans nos magasins pour que les clients en soient informés», a déclaré une porte-parole.

Selon ces pancartes, les consommateurs doivent se préparer à une pénurie au moins jusqu’au 1er décembre.

L’enseigne explique que Procter & Gamble, son principal fournisseur de liquide vaisselle, l’a informée lors des récentes semaines qu’il ne pouvait pas produire suffisamment de liquide vaisselle.

Certaines catégories devraient être absentes des rayons des supermarchés pendant un certain temps.

Procter & Gamble assure que le problème «avait été résolu».

«Pendant une courte période, la demande a dépassé ce que nous étions capables de produire mais c’était temporaire», a déclaré une porte-parole, ajoutant que les étalages de supermarchés allaient de nouveau être approvisionnés «bientôt».

L’avertissement de Walmart a semé la confusion dans l’esprit des consommateurs, qui se sont rués sur les réseaux sociaux pour y poster des photos de rayons de supermarchés remplis de savon à vaisselle.

Les enseignes Target et CVS Health, contactées n’ont pas répondu, mais d’après le Wall Street Journal, elles ne connaissent pas de perturbation.

Un porte-parole de Target a même assuré au quotidien qu’il n’y avait «pas de raison de penser que (leurs) stocks de savon à vaisselle (allaient) être affectés par des problèmes chez un producteur».

Procter & Gamble est aux États-Unis le premier producteur de savon à vaisselle, dont il détient 60% de parts de marché.

Son principal site de production est basé à Kansas City, au Missouri, mais il envisage de le fermer l’an prochain et déplacer sa production en Virginie-Occidentale.