Les dirigeants polonais ont fait connaître leur mécontentement aux organisateurs des Championnats européens de natation à Berlin, à la suite d'une blague de mauvais goût d'un annonceur-maison pendant la compétition.

ASSOCIATED PRESS

En présentant l'équipe polonaise à la foule lundi soir, le présentateur a lancé à la blague que ses membres retourneraient tous à la maison dans des automobiles volées.

Le ministre des affaires étrangères de la Pologne a indiqué que l'ambassade du pays à Berlin avait exigé des éclaircissements ainsi que de possibles «conséquences» pour l'annonceur.

Andrzej Kowalski, président de la Fédération polonaise de natation, a expliqué à la télévision polonaise que l'annonceur avait balancé au micro qu'un «grand groupe venu de Pologne va repartir avec vos voitures».

«Nous avons été choqués d'entendre ça. Nous ne pouvions pas en croire nos oreilles», a mentionné Kowalski.

Le président a ajouté qu'il s'est plaint aux organisateurs et que l'annonceur a présenté des excuses publiques.

Un photographe de l'agence Associated Press, en affectation à l'événement, a confirmé avoir entendu le commentaire désobligeant de l'annonceur ainsi que ses excuses.