Source ID:; App Source:

Il se fait tatouer... la facture du salon de tatouage

Un adolescent norvégien qui avait défrayé la chronique en se faisant tatouer... (Photo Lionel Bonaventure, archives AFP)

Agrandir

Photo Lionel Bonaventure, archives AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
Oslo

Un adolescent norvégien qui avait défrayé la chronique en se faisant tatouer une facture de McDonald's sur le bras, vient de récidiver en... se faisant tatouer la facture du salon de tatouage.

Mis au défi par des camarades, Stian Ytterdahl, 18 ans, s'était fait tatouer la copie conforme d'une addition de 143 couronnes (26 $) - dégustation sur place - sur l'avant-bras droit la semaine dernière, une initiative farfelue qui avait recueilli un certain écho médiatique.

Mardi, il a récidivé en se faisant tatouer cette fois sur l'avant-bras gauche la facture de 2000 couronnes (370 $) du salon de tatouage.

«Si je le regretterai un jour? Non. Ce sont des souvenirs», a-t-il dit, filmé par les caméras de VGTV, le site internet vidéo du tabloïd VG.

Le salon a donc reproduit à l'identique la première facture donnée au jeune homme, y compris la faute d'orthographe dans le nom de la localité (Lillestoem au lieu de Lillestroem).

«On a essayé de lui déconseiller de le faire», a déclaré le tatoueur Joergen Andresen à VGTV. «Mais on ne peut pas être des gardiens de la morale. C'est un adulte», a-t-il ajouté.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer