Un Chinois souhaitant prendre l'avion avec sa tortue de compagnie a tenté de se jouer des contrôles de sécurité en déguisant son petit animal en hamburger, mais sa ruse a échoué, a rapporté la presse mercredi.

AGENCE FRANCE-PRESSE

L'homme, identifié sous le nom de M. Li, s'est présenté lundi matin à l'aéroport international de Canton pour embarquer sur le vol de la compagnie China Southern Airlines à destination de Pékin, relate le Quotidien de Canton.

Au moment de passer le contrôle de sécurité, le personnel préposé au scanner à rayons X a remarqué des protubérances suspectes dépassant du burger que le passager venait d'acheter chez KFC. Il s'agissait des pattes de l'animal.

«C'est juste mon hamburger», a d'abord affirmé M. Li, sommé d'ouvrir l'emballage. Mais les fonctionnaires aéroportuaires ne se sont pas laissés abuser par l'habile camouflage en forme de pain brioché.

Si M. Li avait lu les Fables de La Fontaine, il aurait su que «rien ne sert de couvrir» sa tortue quand on veut partir à point: il a finalement été obligé de laisser à Canton son placide animal familier.