Source ID:; App Source:

Suisse: danse interdite le Vendredi Saint

Agence France-Presse
Lucerne, Suisse

Si les habitants du canton de Lucerne en Suisse pourront danser le prochain Vendredi Saint pour la première fois depuis cinq siècles, six autres cantons de la Suisse germanophone et au moins un canton francophone maintiennent toujours l'interdiction.

Les cantons germanophones d'Uri, Obwald, Schaffhouse, Bâle-Campagne et Soleure, de même que celui, francophone, de Neuchâtel, interdisent toujours de se déhancher le Vendredi Saint, célébré par les chrétiens comme l'anniversaire de la mort du Christ.

Le canton alémanique d'Appenzell Rhodes-Intérieures l'exclut même durant toute la Semaine Sainte, rapporte mercredi l'agence de presse suisse ATS.

Les cantons de Zurich et du Jura proscrivent pour leur part les manifestations bruyantes de plein air (bals, sport ou projections de cinéma) durant les principaux jours fériés.

Beaucoup de cantons protestants ont même pendant longtemps interdit totalement la danse, quelle que soit la période de l'année. Les réformés qui n'arrivaient pas à réfréner les fourmis dans leurs jambes allaient alors danser dans les régions catholiques, plus tolérantes.

Le canton de Lucerne, dans le centre de la Suisse, a levé le 9 mars dernier l'interdiction de danser le Vendredi Saint, le dimanche de Pâques, le dimanche de Pentecôte, le jour du Jeûne fédéral, Noël et le mercredi des Cendres.

Le vote avait été serré --51 voix contre 50-- à l'assemblée parlementaire cantonale pour mettre fin à cette réglementation en vigueur depuis 1428 dans le canton de Lucerne, majoritairement catholique.




La liste:-1:liste; la boite:2099152:box; tpl:html.tpl:file
la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer