Source ID:; App Source:

Le chef des pompiers voulait ouvrir une maison close

Le chef des services de pompiers de Jérusalem a été suspendu à la suite d'une... (Photo: archives AP)

Agrandir

Photo: archives AP

Agence France-Presse
Jérusalem

Le chef des services de pompiers de Jérusalem a été suspendu à la suite d'une demande d'inculpation de la police, qui le soupçonne d'avoir voulu ouvrir une maison close dans la Ville sainte, a-t-on appris lundi auprès de la municipalité.

Le nouveau maire de Jérusalem Nir Barkat a informé le chef des services de pompiers, Moshe Suissa, qu'il était suspendu jusqu'à fin janvier, tout en rendant hommage aux services qu'il avait rendus au cours des 33 dernières années.

À cette date, le ministère public devrait avoir décidé s'il suit les recommandations de la police, qui soupçonne en outre Suissa d'avoir reçu des pots-de-vin et d'avoir employé des pompiers en toute illégalité pour des travaux de construction.

Aucun autre détail n'a été fourni à ce stade.

Plusieurs milliers de femmes ont été «vendues» ces quatre dernières années à des réseaux de prostitution en Israël, selon un rapport d'une commission d'enquête du Parlement.

De 3000 et 5000 femmes ont été victimes de ce trafic qui porte sur des milliards de dollars par an, selon ce rapport.

Selon un rapport de la police, 120 personnes ont été arrêtées ces 15 dernières années pour proxénétisme et condamné à des peines de deux à 15 ans de prion.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer