Une mère de famille autrichienne pensait servir un plat sain de légumes riches en fer à sa famille lorsqu'elle découvrit avec horreur un crapaud mort dans ses épinards surgelés, rapporte mardi le quotidien populaire Österreich.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Martina, habitante de Vienne, âgée de 32 ans, mais qui a souhaité gardé l'anonymat, a expliqué au journal qu'elle avait bien senti que les épinards lui semblaient contenir des grumeaux lorsqu'elle a fait dégeler les légumes dans sa casserole.

Elle n'a découvert le crapaud qu'au moment de servir les épinards à sa fille à table. «J'en ai eu l'estomac retourné. Le crapaud était mort, presqu'entier, il ne lui manquait qu'une patte qui s'est probablement détachée lorsque j'ai mélangé les épinards dans la casserole», a-t-elle précisé.

Après s'être plainte de cet intrus dans ses épinards auprès de la chaîne de supermarchés où elle avait acheté le paquet surgelé, son directeur s'est excusé et lui a offert un ... paquet de café pour se remettre de ses émotions.

Au Danemark, les députés de l'opposition ont demandé le mois dernier un débat au parlement sur la responsabilité des autorités sanitaires après la découverte également d'un crapaud mort dans un maxi-paquet de bonbons de 2 kilos, selon la presse.