Un Japonais qui avait passé une annonce dans le journal pour retrouver son chien a été victime d'un ulcère d'estomac en raison de centaines d'appels passés jour et nuit par un lecteur qui voulait juste «embêter quelqu'un», a indiqué mercredi la police, qui a arrêté le malotru.

Mis à jour le 23 juill. 2008

Le coupable, âgé de 34 ans, a avoué à la police d'Akita (nord) qu'il avait choisi au hasard une annonce dans le journal et appelé le numéro de téléphone jusqu'à trente fois par jour pendant deux mois, raccrochant aussitôt que son interlocuteur décrochait ou laissant des messages silencieux sur le répondeur.

«J'étais énervé et je voulais appeler quelqu'un pour l'embêter. Je me sentais réconforté à l'idée que l'autre personne souffrait», a-t-il expliqué après son arrestation mardi, selon un porte-parole de la police.

La victime, âgée de 63 ans, «est devenue extrêmement stressée et a souffert de problèmes psychologiques qui ont débouché sur un ulcère d'estomac à cause de ces appels», a-t-il ajouté.

Finalement alertée par le sexagénaire, la police a facilement identifié l'auteur des appels grâce à son numéro de téléphone et l'a placé en garde à vue.

On ignore si le chien a finalement été retrouvé.