Recherche Voyage

Le tourisme international a progressé de 4%

Le nombre de touristes a augmenté de 4% dans le monde au premier semestre sur... (PHOTO THINKSTOCK)

Agrandir

PHOTO THINKSTOCK

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Madrid

Le nombre de touristes a augmenté de 4% dans le monde au premier semestre sur un an, en particulier en Asie-Pacifique et en Afrique, mais plus lentement en Europe, selon des chiffres publiés jeudi par l'Organisation mondiale du tourisme (OMT).

Quelque 561 millions de touristes ont parcouru le monde, soit 21 millions de plus qu'au 1er semestre 2015. Les perspectives pour l'ensemble de 2016 sont «positives», estime l'OMT sans donner de chiffres précis.

L'Asie-Pacifique a reçu 9% de visiteurs internationaux en plus, «grâce à une demande intrarégionale robuste». L'Océanie (+10%) a tiré la croissance.

La croissance est plus poussive en Europe (+3%), qui pâtit de résultats mitigés en fonction des destinations. L'Europe du Nord et de l'Est enregistre une hausse des arrivées de 5%, mais l'Ouest et le Sud ne progressent que de 1 et 3%, sur fond de crainte d'attentats.

Les mêmes craintes nourrissent une chute de 9% du nombre de touristes en Afrique du Nord et au Moyen-Orient.

L'Afrique dans son ensemble enregistre pourtant une hausse de 5%, grâce à un rebond «vigoureux» dans la zone subsaharienne (+12%), qui rebondit après avoir souffert de l'épidémie d'Ebola à la même période l'an dernier.

Le nombre de touristes progresse de 4% dans les Amériques, où le flot de visiteurs américains profite aux pays du sud du continent.

La Chine reste le premier pourvoyeur mondial de touristes, avec une hausse de 20% de ses voyageurs au 1er trimestre, suivie des États-Unis (+8%) dont les habitants profitent du dollar fort pour voyager.

L'Espagne, à la croissance retrouvée, a expédié 20% de touristes en plus à l'étranger, la Norvège 11% et l'Australie 10%.

En revanche, le nombre de visiteurs au départ du Brésil et de Russie «reste faible, reflétant les contraintes économiques et des monnaies affaiblies», explique l'OMT.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer