Recherche Voyage

Les bagels du Mile End... à Melbourne

L'inspiration montréalaise a beau être très forte chez... (photo audrey bourget, collaboration spéciale)

Agrandir

L'inspiration montréalaise a beau être très forte chez Mile End Bagels, la touche australienne est aussi bien évidente. On peut acheter des bagels au sésame, au pavot, au seigle, à la cannelle et aux raisins, ainsi que le populaire «tout garni» pour emporter.

photo audrey bourget, collaboration spéciale

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Audrey Bourget

Collaboration spéciale

La Presse

La réputation des bagels montréalais dans le monde n'est plus à faire, mais voilà qu'ils font courir les foules à Melbourne, en Australie.

Ouvert depuis un peu plus d'un an dans le quartier Fitzroy, Mile End Bagels est un hybride entre une boulangerie et un café branché. 

Les deux jeunes propriétaires, Michael Fee et Benjamin Vaughan, ont été inspirés par un séjour à Montréal. «Quand j'ai entendu parler des bagels montréalais, j'étais complètement fasciné, alors j'ai décidé de me rendre sur place. Je suis allé chez St-Viateur et Fairmount et je suis tombé amoureux. Je n'avais jamais rien goûté de tel», raconte Benjamin. 

Il a passé plusieurs semaines à observer le travail des boulangers, jusqu'à ce que l'un de ceux de St-Viateur Bagel accepte de gribouiller la recette sur un bout de papier. 

De retour à Melbourne, le café-boulangerie prend forme à Fitzroy, un quartier qui n'est pas sans rappeler le Mile End. «Le nom "Mile End Bagels" était une évidence pour nous. Nous devions rendre hommage aux deux boulangeries où tout a commencé [St-Viateur et Fairmount], qui sont des piliers du Mile End», dit Michael. 

Comme c'est surtout la méthode de cuisson qui distingue les bagels montréalais, Michael et Benjamin ont fait construire leur four à bois, le premier du genre en Australie, par les maçons canadiens qui ont bâti les fours de St-Viateur Bagel.

Les deux jeunes propriétaires, Michael Fee et Benjamin... (photo audrey bourget, collaboration spéciale) - image 2.0

Agrandir

Les deux jeunes propriétaires, Michael Fee et Benjamin Vaughan, ont été inspirés par un séjour à Montréal.

photo audrey bourget, collaboration spéciale

L'inspiration montréalaise a beau être très forte chez Mile End Bagels, la touche australienne est aussi bien évidente. On peut acheter des bagels au sésame, au pavot, au seigle, à la cannelle et aux raisins, ainsi que le populaire «tout garni» pour emporter. On peut aussi les savourer en sandwich assis à une grande table commune. Le smoked meat-moutarde-cornichon est un clin d'oeil à Schwartz's, le dinde-canneberges-fromage suisse rappelle les delis new-yorkais et le saumon fumé-edamame-concombre évoque l'influence asiatique. Malgré ces appétissantes combinaisons, les propriétaires assurent que c'est le classique saumon fumé et fromage à la crème qui demeure roi. Et comme dans chaque établissement de Melbourne qui se respecte, votre tasse de café sera préparée avec soin par un barista. 

Un grand succès

Au départ, Mile End Bagels n'était ouvert que trois jours par semaine, Michael et Benjamin faisant presque tout. Ils ont toutefois su séduire les habitants du coin et sont maintenant ouverts toute la semaine pour répondre à la demande, avec l'aide d'une quinzaine d'employés. «Les Australiens adorent les bagels. Comme ils ne font pas partie de notre culture depuis très longtemps, ils ont ce petit côté mystérieux», explique Benjamin. 

La prochaine étape? Ouvrir 24 heures sur 24, comme leurs modèles montréalais. 

__________________________________________________________________________

Mile End Bagels 14 Johnston Street, Fitzroy (Melbourne).

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer