Milos Raonic au 2e tour, Kei Nishikori éliminé

Raonic, 10e tête de série, a été mis... (Photo USA Today Sports)

Agrandir

Raonic, 10e tête de série, a été mis à l'épreuve très tôt dans le match.

Photo USA Today Sports

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
NEW YORK

Le Canadien Milos Raonic a accédé au deuxième tour du US Open après être venu à bout de l'Américain Tim Smyczek 6-4, 7-6 (8), 6-1.

Raonic, la 10e tête de série, a été mis à l'épreuve très tôt dans le match. Après avoir remporté le bris d'égalité du deuxième set en travaillant d'arrache-pied, l'Ontarien n'a fait qu'une bouchée de son adversaire au troisième.

Au service pour le match, Raonic a décoché un as qui a atteint 230 km/h et pris les devants 40-0 contre Smyczek. Ce dernier n'a ensuite pu retourner avec conviction le service de Raonic, confirmant ainsi la victoire du tennisman originaire de Thornhill.

L'Espagnol Fernando Verdasco a vaincu Tommy Haas 3-6, 6-1, 6-7 (3), 6-3, 6-1 pour mettre la table pour un duel de deuxième tour contre Raonic. Verdasco et Raonic ont partagé leurs six affrontements en carrière, mais Raonic a gagné les trois matchs sur le ciment.

Raonic tente de franchir le quatrième tour du US Open pour la première fois de sa carrière. Il a été éliminé dans la ronde des 16 lors des trois derniers tournois à Flushing Meadows.

Plus tard lundi, son compatriote Vasek Pospisil a été éliminé par Andreas Haider-Maurer, victorieux 6-4, 3-6, 6-7 (0), 6-0 et 6-1. L'Autrichien a dominé 6-1 pour ce qui est des bris.

Le Britanno-Colombien a été ennuyé par des crampes lors des deux dernières manches.

Pour Haider-Maurer, la route devient assurément périlleuse, car son prochain rival sera nul autre que le grand favori, Novak Djokovic.

Le Serbe a amorcé le tournoi en disposant du Brésilien Joao Souza 6-1, 6-1 et 6-1.

Déjà une surprise!

Le Japonais Kei Nishikori, finaliste du US Open l'an dernier, s'est incliné d'entrée à New York, baissant pavillon face au Français Benoît Paire, par le pointage de 6-4, 3-6, 4-6, 7-6 (6), 6-4.

Quatrième tête de série, Nishikori s'était retiré du tournoi de Cincinnati il y a deux semaines en raison d'une blessure à la hanche. Même s'il avait dit samedi qu'il était en bonne santé, Nishikori a semblé incommodé par une blessure en fin de match face à Paire, classé 41e au monde.

Paire a sauvé deux balles de match lors du bris d'égalité en quatrième manche, avant de signer une première victoire en carrière contre un membre du top-5 mondial

L'an dernier à Flushing Meadows, Nishikori était devenu le premier homme originaire d'Asie à participer à une finale en Grand Chelem. Il avait perdu contre Marin Cilic.

L'Espagnol David Ferrer, septième tête de série, a vaincu le Moldave Radu Albot 4-6, 7-5, 6-1 et 6-0.

Pour sa part, l'Américain Mardy Fish a repoussé sa retraite d'au moins quelques jours en gagnant 6-7 (5), 6-3, 6-1, 6-3 face à l'Italien Marco Cecchinato.

Fish est un ancien membre du top-10 mondial qui a annoncé qu'il prendrait sa retraite après son parcours au US Open.

Il a été ennuyé par des problèmes d'anxiété au cours des années et il n'avait pas joué à New York depuis 2012, quand il avait déclaré forfait avant un match de quatrième tour face à Roger Federer en raison d'une crise de panique.

Il avait demandé de jouer son match face à Cecchinato sur le court Grandstand, le troisième plus gros à Flushing Meadows, là où les partisans sont près de l'action et sont bruyants.

Âgé de 33 ans, Fish a été ralenti par des crampes dans un duel de près de trois heures, mais il a mis fin au match avec un as.

Le Français Jo-Wilfried Tsonga (19e), le Bulgare Grigor Dimitrov (17e) et l'Espagnol Feliciano Lopez (18e) ont aussi été parmi les vainqueurs de la journée.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer