Zack Kassian obtient son congé de l'hôpital

Le véhicule accidenté dans lequel se trouvait Zack... (Photo tirée de Twitter)

Agrandir

Le véhicule accidenté dans lequel se trouvait Zack Kassian, selon un témoin.

Photo tirée de Twitter

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Zack Kassian a finalement obtenu son congé de l'hôpital dimanche après-midi, a appris La Presse.

Selon une source au courant du dossier, l'attaquant du Canadien a reçu la permission de quitter l'Hôpital général de Montréal vers 15h dimanche. Il y avait été admis tôt le matin après avoir subi des blessures mineures lors d'un accident de la route.

Zack Kassian... (Photo André Pichette, La Presse) - image 2.0

Agrandir

Zack Kassian

Photo André Pichette, La Presse

Tout comme la nature exacte de ses blessures, sa présence à l'entraînement de lundi matin demeure incertaine. Un relationniste du Canadien joint dimanche soir ne pouvait même pas confirmer que le joueur de 24 ans avait obtenu son congé.

Trois personnes à bord

L'accident a eu lieu rue Clanranald, à l'angle du chemin de la Côte-Saint-Luc, dans l'arrondissement de Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce. À l'origine, la police a été appelée sur les lieux vers 6h pour un conflit, et les policiers ont constaté une fois sur place qu'il y avait eu un accident.

Kassian était avec une femme de 20 ans et une autre de 18 ans. La police soutient que la femme de 20 ans était au volant du véhicule. Dans de tels cas, où un seul véhicule est impliqué, les policiers se fient généralement à la parole des victimes, de même qu'aux indices recueillis sur le véhicule.

L'arbre qu'a heurté la conductrice sur la rue... (Photo Robert Skinner, La Presse) - image 3.0

Agrandir

L'arbre qu'a heurté la conductrice sur la rue Clanranald, dans l'arrondissement de Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce.

Photo Robert Skinner, La Presse

Le véhicule aurait dérapé dans un virage avant d'aboutir dans un arbre. Au moment du passage de La Presse, dimanche après-midi, des traces de dérapage étaient visibles sur l'asphalte. Un arbre du côté est de la rue Clanranald était abîmé, et des débris de plastique jonchaient la pelouse autour de l'arbre.

La vitesse n'est pas en cause, mais l'alcool pourrait l'être. Des analyses sanguines ont été effectuées auprès de la conductrice, qui a elle aussi subi des blessures mineures. Ces tests sont généralement demandés quand les policiers notent des signes (haleine, cohérence, démarche) laissant croire que la personne au volant pourrait avoir consommé de l'alcool.

«Il saignait»

Sur Twitter, Steve Petrenko, un résidant du secteur, a publié une photo de ce qu'il affirme être le véhicule accidenté. On y voit une camionnette accidentée. Il a toutefois été impossible de confirmer que le véhicule était bel et bien celui de Kassian.

«Il saignait du front, il avait aussi du sang sur son chandail, a décrit M. Petrenko à La Presse. Il était conscient, mais il peinait à marcher. Je pense que c'était en raison du choc. Je ne pense pas que c'était de l'alcool. Il ne sentait pas l'alcool.»

M. Petrenko affirme que Kassian portait seulement «un t-shirt et des shorts». «Il disait qu'il avait froid. Je l'ai fait rentrer et je lui ai apporté une couverte.»

C'est à l'arrivée des policiers que M. Petrenko dit avoir reconnu l'ailier du Canadien, quand ils lui ont demandé de se nommer. Quand les agents lui ont demandé s'il savait où il était, le nouveau venu du Tricolore a répondu: «Au Québec». Il a ensuite été transporté sur une civière.

Les coussins gonflables de la voiture étaient déployés, selon le témoin.

Acquis l'été dernier dans une transaction avec les Canucks de Vancouver, Kassian a pris part à la rencontre préparatoire de samedi soir contre les Sénateurs à Ottawa. Le Canadien rentrait à Montréal après la rencontre, et les joueurs avaient congé d'entraînement dimanche.

Kassian tente de relancer sa carrière avec le CH. L'Ontarien en est déjà à une troisième équipe dans la LNH, après avoir été repêché au 1er tour (13e au total) en 2009 par les Sabres de Buffalo. Doté d'un gabarit enviable (6 pi 3 po, 217 lb), Kassian débarquait à Montréal avec la réputation d'un joueur porté à faire la fête. Son ancien directeur général, Jim Benning, a également soulevé des doutes quant à ses habitudes de travail.

Le Canadien a jusqu'à mardi, 17h, pour réduire ses effectifs à 23 joueurs pour le début de la saison. Il faudra voir si les blessures de Kassian l'empêcheront d'être prêt à temps et permettront à un jeune de demeurer plus longtemps avec le grand club.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

  • Tomas Fleischmann s'entend avec le Canadien

    Hockey

    Tomas Fleischmann s'entend avec le Canadien

    Tomas Fleischmann a finalement gagné son pari. Le Canadien a annoncé dimanche matin avoir conclu une entente d'un an avec l'attaquant tchèque. »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer