Dressel égale la marque de Phelps aux Mondiaux

Caeleb Remel Dressel... (Photo Reuters)

Agrandir

Caeleb Remel Dressel

Photo Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Budapest) Caeleb Dressel a égalé un record de Michael Phelps en remportant sa septième médaille d'or des Championnats mondiaux de la FINA, dimanche, aidant l'équipe américaine à remporter le relais 4x100 mètres quatre nages.

L'Américaine Lilly King.... (Photo Michael Sohn, AP) - image 1.0

Agrandir

L'Américaine Lilly King.

Photo Michael Sohn, AP

Un jour après être devenu le premier nageur à gagner trois médailles d'or a même journée lors d'une compétition internationale majeure, Dressel a rejoint Phelps parmi les légendes avec sept médailles d'or lors de la deuxième compétition de natation en importance, après les Jeux olympiques.

Phelps avait gagné sept épreuves lors des mondiaux de 2007, à Melbourne, en Australie - un prélude à se conquête de huit médailles d'or l'année suivante aux Jeux olympiques de Pékin.

Âgé de 20 ans, Dressel a gagné trois médailles d'or lors de courses individuelles, puis quatre autres au sein de relais.

«Je suis pas mal fatigué, mais j'ai connu une bonne saison, une bonne année, a raconté Dressel. Tout a cliqué pendant les sept jours de la compétition. Et ça demande des efforts pendant beaucoup plus longtemps que sept jours. Je suis très heureux de ce que j'ai accompli.»

L'exploit de Phelps aux mondiaux demeure dans une classe à part puisqu'il avait gagné cinq de ses sept médailles d'or lors de courses individuelles et qu'il ne pouvait bénéficier de l'ajout des relais mixtes. Dressel a gagné deux fois l'or dans ces nouvelles épreuves, une particularité qu'il a lui-même mentionnée après ses trois victoires, samedi.

«Je veux prendre une petite pause, a-t-il dit. Je veux en profiter un peu.»

Il l'a certainement méritée.

Deux records du monde pour Lilly King

L'Américaine Lilly King a remporté le titre de championne du monde du 50 m brasse, dimanche à Budapest, en 29,40 sec, améliorant le record du monde de la distance de la Lituanienne Ruta Meilutyte de 8/100. Et, avec l'aide de ses coéquipières Kathleen Baker, Kelsi Worrell et Simone Manuel, elle a également remporté le titre de championne du monde du relais 4x100 m 4 nages, en battant le record du monde de la distance en 3 min 51,55 s.

Dans la course de 50 m brasse, King, agée de 20 ans et championne du monde du monde sur 100 m brasse, a devancé la Russe Yuliya Efimova (29,57), sacrée sur 200 m brasse à Budapest, et une autre Américaine, Katie Meli, troisième en 29,99 sec.

Dans le relais, les Américaines ont récupéré un titre qu'elles avaient perdu en 2015 aux mains des nageuses chinoises. Elles ont devancé les Russes (3 min 53,38 s), alors que la médaille de bronze est allée à l'Australie (3 min 54,29 s).

- AFP et AP




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer