Gilmore Junio obtient le bronze en Norvège, Laurent Dubreuil 8e

Gilmore Junio... (PHOTO CARINA JOHANSEN, AP/NTB SCANPIX)

Agrandir

Gilmore Junio

PHOTO CARINA JOHANSEN, AP/NTB SCANPIX

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
STAVANGER, Norvège

Le Canadien Gilmore Junio a décroché la médaille de bronze au 500 mètres dans le cadre de la Coupe du monde de patinage de vitesse longue piste de Stavanger, en Norvège, ce qui lui a permis de se qualifier pour les Championnats du monde de distances individuelles.

Junio, de Calgary, a complété la distance en 34,86 secondes. Les Russes Pavel Kulizhnikov et Ruslan Murashov ont occupé les deux premières marches du podium, affichant respectivement des chronos de 34,52 et 34,78 secondes.

Outre cette médaille de bronze, sa deuxième de la saison après celle en or obtenue au 500 m à la Coupe du monde d'Inzell, en Allemagne, Junio s'est également qualifié pour les Championnats du monde de distances individuelles qui auront lieu du 11 au 14 février à Kolomna, en Russie.

« Je savais que pour obtenir mon billet pour la Russie, j'allais avoir besoin d'une très bonne performance pour devancer quelqu'un comme Laurent [Dubreuil], qui a obtenu d'excellents résultats cette saison, a expliqué Junio. Il s'agissait de se concentrer sur le processus. Mais remporter une médaille aujourd'hui est un sentiment aigre-doux, parce que j'ai dû le faire aux dépens de coéquipiers et d'amis. »

« C'est dommage que nous ne puissions pas aller aux Championnats du monde avec toute l'équipe, parce que c'est une excellente formation, qui a beaucoup de profondeur », a-t-il poursuivi.

Dubreuil, de Lévis, fut l'un des grands perdants de la journée, avec une huitième position en vertu d'un temps de 34,98.

« Déçu de rater les Mondiaux, mais surtout frustré du nombre de blessures cette saison, a écrit Dubreuil sur son compte Twitter officiel après l'épreuve. Je dois être plus en santé pour être à mon meilleur. »

Deux autres patineurs canadiens se sont faufilés dans le top 10. Will Dutton, de Regina, a terminé septième en 34,97 secondes, tandis que Alex Boisvert-Lacroix, de Sherbrooke, fut neuvième en 35,01. Alexandre St-Jean, de Québec, s'est contenté du 15e rang en 35,15.

Après 10 étapes, Boisvert-Lacroix est en deuxième place du classement avec 463 points, loin derrière les 705 de Kulizhnikov. Le Russe a aussi gagné le 1000 m en vertu d'un temps de 1:08,10 dimanche à Stavanger.

Le Canadien Vincent De Haitre, d'Ottawa, a terminé en sixième place avec un chrono de 1:09,03, tandis St-Jean s'est adjugé le septième échelon en 1:09,08.

Chez les dames, l'Américaine Brittany Bowe a remporté le 1000 m en 1:14,35, devançant respectivement la Hollandaise Marrit Leenstra (1:15,22) et l'Autrichienne Vanessa Bittner (1:15,52). Kaylin Irvine, de Calgary, a complété la distance en 18e position, à 2,77 secondes de Bowe.

Pour sa part, la Tchèque Martina Sablikova a triomphé au 3000 m en 4:00,08. Les Hollandaises Ireen Wüst et Irene Schouten ont grimpé sur les deux marches suivantes du podium. Les Canadiennes Isabelle Wiedermann, d'Ottawa, Ivanie Blondin, d'Ottawa, et Josie Spencer, de Kamloops, en C.-B., ont terminé 11e, 12e et 15e, dans l'ordre.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer