Raptors: de légers changements pour 2017-18

Kyle Lowry (7) et DeMar DeRozan (10).... (Photo Jeff Swinger, archives USA TODAY Sports)

Agrandir

Kyle Lowry (7) et DeMar DeRozan (10).

Photo Jeff Swinger, archives USA TODAY Sports

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Lori Ewing
La Presse Canadienne
Toronto

Les Raptors de Toronto ont entamé la saison morte dans un contexte de spéculations sur une nouvelle identité qu'on donnerait au club. Mais à l'aube d'une nouvelle campagne, on constate des ajustements plutôt que de grands changements.

En 2016-17, les Raptors ont gagné 51 matchs en saison régulière, mais au deuxième tour des séries, ça s'est vite terminé quand les Cavaliers de Cleveland les ont balayés. Le président de l'équipe, Masai Ujiri, a plaidé pour un nouveau style en attaque.

«Je suis en mesure de dire qu'après certains entraînements et après notre réunion de dimanche, nous allons au moins essayer d'aller dans cette direction et voir quelle forme ça peut prendre, a dit Ujiri, lundi. Il n'est pas nécessaire que ce soit drastique, parce que certaines choses qui nous vont bien nous ont déjà amené de bons succès.»

L'entraîneur Dwane Casey a dit que ça pourrait être aussi simple que mettre l'accent sur des passes précises et au bon moment, un aspect qui a nui au club lors des dernières séries.

Les Raptors prenaient lundi l'avion vers Victoria (C.-B.), où se tiendra le camp d'entraînement de l'équipe, de mardi à vendredi.

DeMar DeRozan et Kyle Lowry, qui a signé un contrat de 100 millions pour trois ans en juillet, restent le noyau d'un groupe qui a peu changé. CJ Miles a été acquis par transaction et OG Anunoby lors du repêchage, tandis que Cory Joseph et P.J. Tucker ne font plus partie du portrait.

Plusieurs observateurs ont prédit que les Raptors vont sévèrement glisser au classement cette saison. Casey et ses joueurs en sont bien conscients, le prenant plutôt comme source de motivation.

«J'ai toujours ça en tête au gymnase», a confié DeRozan, le meilleur pointeur des siens la saison dernière.

Casey a mentionné qu'il adore le fait d'être un peu laissés pour compte.

«J'adore qu'ils pensent que nous n'allons pas faire de bruit, a dit l'entraîneur. C'est la mentalité que nous devons avoir: être la petite équipe du nord qui ne se fait pas respecter. Nous devons aller le chercher, ce respect. Nous l'avons fait la saison dernière.»

Les Raptors vont affronter les Clippers de Los Angeles à Honolulu les 1er et 4 octobre, puis les Trail Blazers à Portland, le 5 octobre. Ils vont accueillir Detroit le 10 octobre, avant de conclure les matches préparatoires le 13 octobre, à Chicago.

Toronto entamera la saison régulière le 19 octobre à domicile, face aux Bulls.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer