Les Warriors corrigés à domicile par les Spurs

Andre Iguodala (9), Kevin Durant (35) et Stephen... (Photo Ben Margot, AP)

Agrandir

Andre Iguodala (9), Kevin Durant (35) et Stephen Curry (30), des Warriors de Golden State.

Photo Ben Margot, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Los Angeles

Les Warriors de Golden State ont débuté la saison 2016-17 dont ils sont les grandissimes favoris par une lourde défaite à domicile de 129-100 face aux Spurs de San Antonio, mardi soir.

Les Warriors ne rééditeront pas leur exceptionnel début de saison 2015-16: alors qu'ils avaient remporté leurs 24 premiers matchs et avaient attendu le 1er avril pour s'incliner à domicile, les champions de 2015, battus en finale par les Cavaliers de Cleveland en juin dernier, sont cette fois tombés dès leur premier match.

L'équipe d'Oakland qui a remporté 73 de ses 82 matchs de saison régulière en 2015-16, un nouveau record de la NBA, et qui a recruté Kevin Durant cet été, a déçu son public et n'a fait jeu égal avec San Antonio que pendant les dix premières minutes.

En panne de réussite (46,5%), en particulier sur les tirs de trois points (21,2%), Stephen Curry (26 points), Kevin Durant (27 points) et leurs coéquipiers ont perdu pied en fin de premier quart en concédant un cinglant 19-4 et ne s'en sont jamais remis.

Ils ont été dominés dans tous les secteurs du jeu par une séduisante équipe des San Antonio.

Les Spurs, qui disputent leur première saison depuis 1997 sans Tim Duncan, parti à la retraite en juillet, ont dominé les débats grâce à Kawhi Leonard (35 points, record personnel), LaMarcus Aldridge (26 points) et le remplaçant Jonathon Simmons (20 points).

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer