Donald Sterling ne pourra enrayer la vente des Clippers

Shelly Sterling (à gauche), aux côtés de son époux,... (PHOTO DANNY MOLOSHOK, ARCHIVES REUTERS)

Agrandir

Shelly Sterling (à gauche), aux côtés de son époux, Donald Sterling.

PHOTO DANNY MOLOSHOK, ARCHIVES REUTERS

La Presse Canadienne
LOS ANGELES

La plus récente tentative de Donald Sterling afin d'empêcher la vente des Clippers de Los Angeles à l'ancien PDG de Microsoft Steve Ballmer pour deux milliards $ US a été rejetée mercredi par un tribunal d'appel de la Californie.

Le tribunal a déclaré mercredi qu'il ne pouvait pas empêcher la vente quand elle a déjà été complétée.

Et même si la vente n'avait pas été complétée, les trois juges ont déclaré que Sterling avait été incapable de démontrer que ses droits n'avaient pas été respectés et qu'il méritait de conserver ses parts dans l'équipe.

La vente de l'équipe à Ballmer a été complétée mardi.




la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer