Le Heat, les Celtics, les Rockets, les Clippers et les Lakers s'imposent

LeBron James a terminé avec 29 points, neuf... (Photo Reuters, RHONA WISE)

Agrandir

LeBron James a terminé avec 29 points, neuf assistances et huit rebonds.

Photo Reuters, RHONA WISE

Partager

Sur le même thème

Associated Press

La NBA présentait mardi soir une affiche haute en couleur, avec plusieurs affrontements à suivre de près.

MIAMI - LeBron James a terminé avec 29 points, neuf assistances et huit rebonds, Dwyane Wade a inscrit 21 points et le Heat de Miami a défait le Thunder d'Oklahoma City 103-97, mardi, dans une reprise de la dernière finale de la NBA.

Mario Chalmers a amassé 20 points - un sommet cette saison - pour le Heat, qui a égalé le meilleur début de saison de son histoire après 25 matchs en présentant une fiche de 19-6. Chris Bosh a ajouté 16 points pour Miami, qui avait battu le Thunder en cinq rencontres lors des séries éliminatoires la saison dernière.

Kevin Durant a été le meilleur chez le Thunder avec 33 points et Russell Westbrook en a inscrits 21 pour Oklahoma City, mais les deux joueurs étoiles ont raté des tirs de trois points lors des dernières secondes du match qui auraient pu permettre au Thunder de créer l'égalité.

Serge Ibaka et Kevin Martin ont ajouté 15 points chacun pour le Thunder, qui a maintenant encaissé deux revers de suite pour la première fois de la campagne.

Les Celtics ne font pas de cadeaux aux Nets

NEW YORK - Rajon Rondo a perdu son sang-froid - et sa chance d'écrire une page d'histoire - au deuxième quart du dernier affrontement entre Boston et Brooklyn.

Mais cette fois, le deuxième quart a été le théâtre d'une des meilleures performances des Celtics cette année.

Rondo a inscrit 19 points à son premier match complet contre les Nets cette saison et les Celtics l'ont facilement emporté 93-76, mardi, dans un match entre rivaux de section.

Rondo, qui s'est blessé durant le premier affrontement et qui a été expulsé du deuxième après avoir poussé l'attaquant des Nets Kris Humphries dans les bancs situés à proximité du plancher, a dominé son vis-à-vis Deron Williams. Il a ainsi permis aux Celtics de prendre rapidement les commandes de la rencontre.

«On a bien bougé le ballon, on a bien récupéré les rebonds, a commenté Rondo. La dernière fois, ils avaient complètement dominé la bataille des rebonds. Mais aujourd'hui (mardi) on a vraiment bien fait sur cet aspect, on s'est bien occupé des rebonds défensifs.»

«C'était un match important pour nous, a déclaré Williams. On affrontait nos rivaux de section. On était prêts à connaître un grand match, mais ce n'est tout simplement pas comme ça que ça s'est déroulé.»

La recrue Jared Sullinger a égalé un sommet personnel cette saison avec 16 points, et Jeff Green en a ajouté 15 pour les Celtics (14-13), qui ont évité de se retrouver sous la barre de ,500 en savourant leur deuxième victoire seulement en six affrontements.

Les Celtics, qui en étaient à leur premier d'une série de quatre matchs sur la route, ont dominé les Nets 34-18 au deuxième quart après avoir perdu leurs deux derniers duels contre Brooklyn.

«C'était bien d'enfin connaître un bon départ. C'était bien d'enfin livrer une bonne performance du début à la fin, surtout compte tenu de la façon dont on a joué face à Brooklyn par le passé, a mentionné Paul Pierce, qui n'a récolté que huit points et réussi seulement trois de ses 10 lancers. Le match était bien balancé. Je suis content qu'on puisse amorcer notre séquence sur la route de cette manière.»

Gerald Wallace et Brook Lopez ont inscrit 15 points chacun pour les Nets, qui ont encaissé une quatrième défaite en cinq matchs.

Bryant aide à supplanter les Knicks

LOS ANGELES - Kobe Bryant a orchestré une remontée en deuxième demie pour permettre aux Lakers de Los Angeles de défaire les Knicks de New York 100-94, mardi.

Les Lakers ont ainsi prolongé à cinq leur séquence de victoires et présentent maintenant une fiche de ,500.

Bryant a inscrit 34 points à son 15e match en carrière un 25 décembre - un sommet dans la NBA - et Metta World Peace a ajouté 20 points et récupéré sept rebonds devant Carmelo Anthony, qui a été le meilleur chez les Knicks avec 34 points.

Bryant, le meilleur pointeur de la ligue, a ainsi amassé 30 points ou plus dans un neuvième match de suite.

Les Lakers ont amélioré leur dossier à 14-14, 9-9 depuis l'arrivée de leur nouvel entraîneur Mike D'Antoni.

Les Knicks ont dominé pendant la majeure partie de la rencontre derrière Anthony et J.R. Smith, qui a récolté 24 points. Mais New York a connu des difficultés à l'attaque au quatrième quart, alors qu'Anthony a été limité à sept points et que Smith n'en a inscrits que cinq.

Les Rockets surprennent les Bulls 120-97

CHICAGO - James Harden a inscrit 26 points et Jeremy Lin en a ajoutés 20 en plus d'avoir récolté 11 assistances, mardi, pour mener les Rockets de Houston vers une victoire de 120-97 face aux Bulls de Chicago.

Omer Asik effectuait un retour à Chicago et a réussi un double double avec 20 points et 18 rebonds à son premier match contre son ancienne équipe depuis qu'il s'est entendu avec les Rockets pendant la saison morte.

Les partants des Rockets ont tous amassé au moins 10 points. Chandler Parsons en a ajoutés 23 et Marcus Morris en a inscrits 10. Houston a maintenant gagné six de ses sept dernières rencontres.

Les Rockets ne présentaient qu'une fiche de 3-7 sur la route avant le match de mardi.

Les Clippers en forme, gagnent 112 à 100 contre Denver

LOS ANGELES - Personne ne va se dépêcher à couronner les Clippers de Los Angeles même si, à 22-6, ils ont la meilleure fiche de la NBA. Ils concèdent eux-mêmes qu'ils ne sont guère impressionnés par leur propre jeu, en dépit du fait qu'ils connaissent présentement une série de 14 victoires, un record d'équipe.

«Nous sommes encore en début de saison et nous avons beaucoup de choses à prouver au reste de la ligue», a noté Matt Barnes après qu'il eut aidé les réservistes des Clippers à marquer plus de points que leurs partants dans une victoire de 112-100 contre les Nuggets de Denver, mardi soir.

Ce qui n'empêche pas un joueur de la trempe de Kobe Bryant d'être louangeur à leur endroit.

«Ils jouent extrêmement bien, a déclaré Bryant après avoir mené les Lakers à un cinquième gain de suite, 100-94 contre les Knicks de New York, lors du premier match d'un programme double de Noël disputé à Staples Center. Ils foncent sur vous, vague après vague.»

Les Clippers ont profité d'un creux dans leur calendrier pour aligner 14 victoires. Reste qu'ils ont eu le dessus sur quelques-uns des clubs de premier plan de la ligue tels que les Lakers, Miami, Memphis et San Antonio - deux fois.

«C'est une illusion, a prévenu le constructeur de jeu des Clippers Chris Paul, qui a été le meilleur des siens contre les Nuggets avec une récolte de 14 points. Tu ne joues pas en fonction de la seule saison régulière. Évidemment, tu veux bâtir quelque chose.»

Pendant ce temps, les Lakers ont commencé à montrer des signes de vie après avoir connu des débuts plutôt confus.

«Nous sommes à ,500, a noté en souriant Dwight Howard, dont les Lakers montrent maintenant une fiche de 14-14. Et nous avons réussi le coup à Noël, en plus. Je savais que ce jour-là viendrait.»

Les Lakers ont une fiche de 9-9 sous la direction du nouvel entraîneur Mike D'Antoni. Ils ont retrouvé la barre de ,500 pour la première fois depuis le 30 novembre, alors qu'ils montraient un dossier de 8-8.

«C'est encore un peu tôt pour dire que nous avons effectué un virage, a indiqué Bryant. Tout le monde est de retour dans la formation et nous commençons à voir la manière dont nous voulons jouer.»

Les Clippers, eux, ont clairement trouvé la clé de l'énigme.

Jamal Crawford a été le meilleur des réservistes avec 22 points et Barnes en a ajouté 20 - un de moins que son sommet cette saison - alors que le banc a dominé les partants 64-48 au chapitre des points marqués. Les Clippers sont restés une victoire devant Oklahoma City (21-6) au classement général. Le Thunder s'est incliné devant le Heat de Miami, plus tôt mardi.

«Ils ont le respect des autres dans la ligue et ils ont certes capté l'attention de tous, a affirmé l'ancien joueur des Clippers Andre Miller, qui a marqué 12 points pour Denver. C'est difficile de s'amener ici et de l'emporter quand ils jouent si bien.»

«Ils ont de la confiance en ce moment et c'est là un atout qui s'avère pas mal puissant», a souligné l'entraîneur des Nuggets George Karl.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer