Une mère prend son fils siamois, séparé, pour la première fois

Nicole McDonald a pris dans ses bras pour... (PHOTO TIRÉE DE FACEBOOK)

Agrandir

Nicole McDonald a pris dans ses bras pour la première fois son fils Jadon âgé de 13 mois.

PHOTO TIRÉE DE FACEBOOK

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse

Nicole McDonald a vécu un moment émouvant vendredi en prenant pour la première fois dans ses bras son fils Jadon, l'un de ses deux jumeaux siamois âgés de 13 mois, après une chirurgie de 27 heures visant à le séparer de son frère Anias.

Après le retrait du tube respiratoire, la mère a pu enfin bercer le garçon pendant deux heures dans un hôpital de New York et savourer chaque seconde de ce premier contact. Elle a décrit ce moment comme «l'un des plus profonds de sa vie».

«Il n'y a rien de plus difficile que de regarder votre enfant pleurer et ne pas être capable de le prendre», a-t-elle déclaré à CNN. Sur sa page Facebook, elle a écrit qu'elle avait rêvé de ce moment depuis 13 mois et qu'elle avait vu le visage angélique de Jadon d'une manière qu'elle ne l'avait jamais vu avant, même s'il avait gémi pendant la presque totalité des deux heures.

La mère n'a pu savourer le même moment avec son autre fils, Anias, qui progresse plus lentement. Celui-ci a souffert de problèmes respiratoires, de convulsions et de problèmes cardiaques avant la chirurgie.

Jadon et Anias, reliés par le haut de leurs têtes respectives et nés avec des vaisseaux sanguins et des tissus cérébraux communs, ont été séparés à la suite d'une chirurgie de 27 heures pratiquée par le chirurgien James Godrich.

La famille McDonald a amassé plus de 280 000 $ US par l'entremise d'une plateforme de financement participatif pour couvrir les frais médicaux, dont 230 000 $ US depuis le début de la chirurgie, vendredi.

- D'après un article de CNN

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer