Accord nucléaire: l'Iran accuse Trump de «mauvaise foi»

Le président des États-Unis « a toujours voulu tuer »... (PHOTO JOHN MACDOUGALL, ARCHIVES AGENCE FRANCE-PRESSE)

Agrandir

Le président des États-Unis « a toujours voulu tuer » l'accord, a tweeté le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, en référence au texte signé en juillet 2015 à Vienne.

PHOTO JOHN MACDOUGALL, ARCHIVES AGENCE FRANCE-PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
TÉHÉRAN

L'Iran a accusé vendredi Donald Trump de faire preuve de « mauvaise foi », en réponse aux récents propos du président américain sur l'accord nucléaire signé en 2015 entre Téhéran et les grandes puissances.

Le président des États-Unis « a toujours voulu tuer » l'accord, a tweeté le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, en référence au texte signé en juillet 2015 à Vienne.

« Pour éviter l'isolement, il essaie de blâmer l'Iran », a ajouté le chef de la diplomatie iranienne, accusant M. Trump de « mauvaise foi ».

Jeudi, le président américain a estimé que l'Iran ne respectait pas « l'esprit » de l'accord, réaffirmant par ailleurs sa conviction qu'il s'agissait d'un texte « horrible ».

« Personnellement, je ne crois pas que l'Iran soit en conformité avec l'accord », a-t-il estimé.

L'accord conclu entre Téhéran et les grandes puissances (États-Unis,France, Royaume-Uni, Russie, Chine et Allemagne) prévoit que l'Iran limite son programme nucléaire à des usages civils en échange de la levée progressive des sanctions internationales prises à son encontre.

Contrairement à la précédente administration américaine de Barack Obama, celle de Donald Trump a adopté une attitude hostile à l'Iran et a vivement critiqué l'accord nucléaire.

M. Trump a qualifié ce texte de « pire accord » jamais paraphé par les États-Unis et accusé Téhéran de continuer à soutenir des groupes extrémistes au Moyen-Orient.

Les États-Unis ont imposé en juillet de nouvelles sanctions visant le programme de missiles balistiques de l'Iran.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer