Syrie : au moins 51 civils tués à Alep et dans sa région

Des bombardements ont eu lieu entre forces royalistes... (PHOTO AMMAR ABDULLAH, REUTERS)

Agrandir

Des bombardements ont eu lieu entre forces royalistes et rebelles.

PHOTO AMMAR ABDULLAH, REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse

Au moins 51 civils ont été tués samedi dans des bombardements à Alep et dans sa région, dans le nord-ouest de la Syrie, a annoncé l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).

«Au moins 51 civils, parmi lesquels quatre enfants, ont été tués samedi à Alep et dans sa province occidentale» dans des bombardements des forces loyalistes, des Russes et des rebelles, a indiqué cette ONG qui dispose d'un important réseau de sources sur le terrain.

Les forces du régime syrien ont bombardé plusieurs quartiers de l'est d'Alep, contrôlés par les rebelles, tuant 15 civils, dont un enfant, et faisant des dizaines de blessés, a détaillé l'OSDH.

Neuf civils, dont deux enfants, ont été tués par des bombardements d'artillerie des rebelles sur les quartiers ouest d'Alep, contrôlés par les forces du régime.

Et 27 autres civils, dont un enfant, ont été tués dans des frappes menées par les forces du régime et par des raids russes visant trois villes et un village dans la région ouest d'Alep, a précisé l'ONG.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer