L'Iran dit avoir déjoué un important «complot terroriste»

Les grandes villes iraniennes sont généralement sûres et... (Photo Vahid Salem, AP)

Agrandir

Les grandes villes iraniennes sont généralement sûres et préservées des attentats d'organisations jihadistes telles que le groupe État islamique (EI).

Photo Vahid Salem, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Téhéran

L'Iran a affirmé avoir déjoué «l'un des plus importants complots terroristes» d'organisations jihadistes sur son territoire, selon un communiqué du ministère du Renseignement publié lundi par les médias officiels.

«Une série d'attentats à la bombe en plusieurs endroits du pays, particulièrement à Téhéran, prévue dans les semaines à venir a été déjouée», selon le ministère.

«Il s'agit de l'un des plus importants complots terroristes» d'organisations jihadistes jamais «découverts» dans le pays, ajoute-t-il, sans révéler le nom de ces organisations.

«Les terroristes ont été arrêtés et plusieurs bombes prêtes à être utilisées saisies», selon ce communiqué qui ne donne pas de détails sur le nombre de personnes arrêtées ni sur les cibles visées par ces attentats.

Cité par l'agence de presse Isna, Ali Shamkhani, secrétaire du Conseil suprême de la sécurité nationale, a déclaré que «les forces de sécurité ont capturé un groupe qui envisageait de mener des attentats-suicide à Téhéran».

Les grandes villes iraniennes sont généralement sûres et préservées des attentats d'organisations jihadistes telles que le groupe État islamique (EI).

Mais des incidents plus ou moins violents impliquent régulièrement des membres des forces de sécurité iraniennes à des groupes jihadistes ou à des rebelles kurdes près des frontières de l'Irak, de l'Afghanistan et du Pakistan.

Les plus récents ont eu lieu ces deux dernières semaines près de ces frontières. Au total, 22 jihadistes et rebelles kurdes ont été tués, ainsi que trois militaires et un policier.

Les groupes ultraradicaux sunnites comme l'EI considèrent les musulmans chiites comme des hérétiques. Or l'Iran est un pays majoritairement chiite.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer