Israël ne permettra pas à l'Iran de se doter de l'arme nucléaire, réaffirme Nétanyahou

Benyamin Nétanyahou... (Photo Dan Balilty, AP)

Agrandir

Benyamin Nétanyahou

Photo Dan Balilty, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
JÉRUSALEM

Benyamin Nétanyahou a de nouveau prévenu dimanche qu'Israël ne «permettrait pas à l'Iran de se doter l'arme nucléaire», au lendemain de l'entrée en vigueur d'un accord sur le nucléaire entre Téhéran et les grandes puissances et la levée des sanctions imposées à l'Iran.

«La politique d'Israël a été et restera exactement celle qui a été suivie: ne pas permettre à l'Iran de se doter de l'arme nucléaire», a affirmé le chef du gouvernement israélien lors du Conseil des ministres, selon un communiqué de son bureau.

Le premier ministre d'Israël, ennemi juré de l'Iran, avait déjà accusé samedi Téhéran de n'avoir «pas abandonné ses ambitions de se doter d'armes nucléaires».

L'accord historique dénoncé par Israël est entré en vigueur samedi après le feu vert de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), entraînant une levée des sanctions économiques qui frappaient l'Iran depuis des années.

Israël, considéré comme le seul pays doté de l'arme nucléaire au Moyen-Orient même s'il ne reconnaît pas en disposer, a farouchement tenté d'empêcher cet accord, affirmant qu'il n'arrêterait pas les ambitions atomiques de Téhéran.

L'Iran a toujours nié vouloir se doter de la bombe nucléaire.

«Israël va continuer à suivre toutes les violations internationales des accords par l'Iran sur le nucléaire, sur les missiles balistiques et le terrorisme», a ajouté le premier ministre. En cas de violation, la communauté internationale devra «prendre des sanctions dures et offensives» contre l'Iran, a-t-il poursuivi répétant qu'Israël était «prêt à faire face à toute menace» iranienne.

Il a en outre estimé que la levée des sanctions donnait désormais à l'Iran «plus de moyens pour ses activités terroristes et son agressivité dans la région et le monde».

Un Palestinien qui tentait de poignarder des soldats israéliens est abattu

Un Palestinien qui avait tenté dimanche d'attaquer au couteau des soldats israéliens au sud de Naplouse en Cisjordanie occupée a été tué, a annoncé l'armée dans un communiqué.

«Un Palestinien a sorti un couteau et tenté de poignarder des soldats assurant la sécurité dans le secteur, qui ont ouvert le feu en direction de l'assaillant qui a été tué», a ajouté l'armée.

Les Territoires palestiniens et Israël sont en proie à une vague de violences qui a fait 155 morts côté palestinien et 23 côté israélien depuis le 1er octobre, selon un décompte de l'AFP.

La majorité des Palestiniens tués sont des auteurs ou auteurs présumés d'attaques, contre des civils ou des membres des forces israéliennes, commises principalement à l'arme blanche. Les autres Palestiniens ont été tués par les forces israéliennes lors d'affrontements.

Un Américain et un Érythréen ont également trouvé la mort dans ces violences.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer