Au moins 13 morts dans un attentat suicide en Afghanistan

Jalalabad, grande ville située non loin de la... (Photo Reuters)

Agrandir

Jalalabad, grande ville située non loin de la frontière pakistanaise, est le chef-lieu de la province de Nangarhar qui a vu ces derniers mois l'implantation progressive de djihadistes de l'organisation État islamique.

Photo Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Le groupe État islamique

International

Le groupe État islamique

Après avoir fait d'importants gains en Syrie face aux troupes d'Assad, les djihadistes de l'EI ont pris l'Irak d'assaut s'emparant d'importants pans du pays, dont la deuxième ville, Mossoul. Une offensive visant à créer un État islamique en pays sunnite, à cheval sur l'Irak et la Syrie. »

Agence France-Presse
JALALABAD

Au moins 13 personnes ont été tuées dimanche dans un attentat suicide contre la maison d'un élu local à Jalalabad, grande ville de l'est de l'Afghanistan, a-t-on appris auprès des autorités locales.

Contacté par l'AFP, Zabiullah Moudjahid, porte-parole des talibans, a assuré que les insurgés n'étaient pas derrière cette attaque qui survient à la veille d'une nouvelle réunion à Kaboul destinée à relancer les pourparlers de paix entre les talibans et le gouvernement afghan, suspendus depuis l'été dernier.

«Treize personnes ont été tuées et 14 autres blessées», a indiqué le bureau du gouverneur de Nangarhar, dont Jalalabad est le chef-lieu, un bilan confirmé par Najibullah Kamawal, directeur des services sanitaires provinciaux.

L'attaque a eu lieu lors d'une «jirga», une assemblée de responsables tribaux, chez Obaïdullah Shinwari, un élu provincial qui est indemne. En revanche, l'un de ses frères a été tué et son père, Malik Usmane Shinwari, un dignitaire tribal favorable au gouvernement de Kaboul, a été blessé.

Jalalabad, grande ville située non loin de la frontière pakistanaise, est le chef-lieu de la province de Nangarhar qui a vu ces derniers mois l'implantation progressive de djihadistes de l'organisation État islamique (EI).

L'EI a d'ailleurs revendiqué une attaque contre le consulat pakistanais de Jalalabad qui a fait sept morts mercredi dernier.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer