Irak: l'ambassade d'Arabie saoudite rouvre après 25 ans de fermeture

L'Arabie saoudite avait fermé son ambassade en Irak... (ARCHIVES AP)

Agrandir

L'Arabie saoudite avait fermé son ambassade en Irak en 1990, lors de l'invasion du Koweït par les troupes de Saddam Hussein.

ARCHIVES AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Bagdad

L'Arabie saoudite a rouvert mardi son ambassade à Bagdad, qui avait été fermée il y a 25 ans lors de la rupture des relations diplomatiques avec le régime de Saddam Hussein, a annoncé un responsable irakien.

«Le personnel de l'ambassade saoudienne est arrivé (mardi) à Bagdad», a dit à l'AFP un responsable du ministère irakien des Affaires étrangères, sous le couvert de l'anonymat. Il s'agit selon lui de 35 personnes.

L'ambassadeur est attendu à Bagdad jeudi pour assister à la cérémonie officielle d'ouverture de la chancellerie, selon ce responsable.

Le royaume saoudien prévoit également d'ouvrir un consulat à Erbil, capitale de la région autonome du Kurdistan irakien.

L'Arabie saoudite avait fermé son ambassade en Irak en 1990, lors de l'invasion du Koweït par les troupes de Saddam Hussein.

Elles avaient toutefois été rétablies en 2004 après la chute du dictateur irakien et de son régime.

Riyad a longtemps accusé Bagdad d'être trop proche de l'Iran chiite, son grand rival régional, et de favoriser les discriminations contre les sunnites notamment sous le pouvoir de l'ex-premier ministre chiite Nouri al-Maliki.

Un mouvement de rapprochement a été esquissé par le royaume saoudien après la nomination en août 2014 de Haider al-Abadi à la tête d'un gouvernement irakien plus représentatif des différentes communautés du pays.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer