Les Palestiniens ont reçu les taxes qu'Israël gelait depuis janvier

L'Autorité palestinienne a annoncé avoir reçu lundi soir les taxes qu'Israël... (Photo: AFP)

Agrandir

Photo: AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Ramallah

L'Autorité palestinienne a annoncé avoir reçu lundi soir les taxes qu'Israël collecte pour son compte et refusait de lui reverser depuis début janvier en rétorsion à son adhésion à la Cour pénale internationale (CPI), soit quelque 565 millions $.

Le ministère des Finances palestinien a indiqué avoir reçu «1,850 milliard de shekels» et annoncé qu'il paierait «dès mercredi les impayés de décembre et de janvier» cumulés auprès des 180 000 fonctionnaires qui ne percevaient depuis quatre mois que 60% de leur paye.

Israël s'était récemment engagé à reverser aux Palestiniens quatre mois -de décembre à mars- de versements, après un accord sur une commission conjointe israélo-palestinienne chargée d'étudier les dettes palestiniennes.

Israël avait récemment reversé une partie de la somme due aux Palestiniens, en ponctionnant une partie pour éponger ces dettes. L'Autorité l'avait alors refusée tant qu'elle n'était pas versée dans son intégralité.

Une source proche du premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou avait alors affirmé que l'Autorité palestinienne devait plus de 500 millions de dollars à des compagnies d'eau et d'électricité israéliennes, incluant également dans cette somme les frais de santé des Palestiniens soignés en Israël.

Les Palestiniens refusent que ces dettes soient prélevées sur les taxes qu'Israël lui reverse et conteste ces chiffres, affirmant que la plupart de celles-ci, notamment d'électricité, sont dues par des municipalités ou des compagnies privées, «et non pas par le gouvernement» palestinien.

Lors de la création il y a plus de 20 ans de l'Autorité palestinienne, Israël s'est engagé à collecter en son nom les taxes et les droits de douanes sur les marchandises destinées aux Palestiniens transitant obligatoirement par Israël.

Aujourd'hui, cette somme représente près de 144 millions $ par mois, soit les deux tiers des recettes budgétaires propres de l'Autorité palestinienne.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer