Obama demande à l'Iran le retour de quatre Américains

Le président Américain Barack Obama... (PHOTO BRENDAN SMIALOWSKI, AFP)

Agrandir

Le président Américain Barack Obama

PHOTO BRENDAN SMIALOWSKI, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
WASHINGTON

Barack Obama a demandé vendredi à Téhéran le retour aux États-Unis de quatre Américains emprisonnés ou porté disparu en Iran.

La président américain appelle le gouvernement iranien à remettre «immédiatement» en liberté Saeed Abedini, Amir Hekmati et Jason Rezaian et «à coopérer» avec les États-Unis pour retrouver Robert Levinson «afin qu'ils puissent tous être réunis avec leurs familles dès que possible».

Ce communiqué a été diffusé à l'occasion de la fête de Norouz, le Nouvel An iranien, au moment où les États-Unis et l'Iran, qui n'ont plus de relations diplomatiques depuis 1980, sont engagés dans la dernière ligne des négociations sur le programme nucléaire iranien.

Correspondant irano-américain du Washington Post à Téhéran, Jason Rezaian a été arrêté en juillet 2014 avec son épouse, Yeganeh Salehi, une journaliste depuis libérée sous caution, pour des motifs qui n'ont jamais été clairement énoncés.

Amir Hekmati, ancien Marine américain, est emprisonné en Iran depuis août 2011. Reconnu coupable d'espionnage au profit de la CIA, en dépit des démentis de Washington, il a été condamné à mort en janvier 2012, mais sa peine a été annulée par la Cour suprême iranienne qui l'a ensuite commuée en une peine de dix ans de prison.

Le pasteur protestant irano-américain Saïd Abedini est détenu depuis septembre 2012. Accusé d'avoir «perturbé la sécurité nationale» par ses activités religieuses, il a été condamné à huit ans de prison. Marié à une Américaine et naturalisé américain, il a toujours nié les accusations portées contre lui par le régime de Téhéran.

Ancien agent du FBI, Robert Levinson, 67 ans, a disparu mystérieusement il y a huit ans sur l'île de Kish en Iran. Les États-Unis ont à plusieurs reprises demandé des explications sur cette disparition, mais des responsables iraniens ont déclaré n'avoir aucune information sur son sort.

Le FBI a promis cinq millions de dollars de récompense pour toute information qui conduirait à la localisation et à son retour.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer