Yémen: 16 morts dans de nouveaux heurts

Selon des responsables locaux et des témoins, une... (PHOTO REUTERS)

Agrandir

Selon des responsables locaux et des témoins, une roquette lancée par des membres de tribus a tué 12 rebelles chiites se trouvant à bord d'un véhicule, tandis quatre combattants sunnites ont péri durant les combats à Yarim, au nord d'Ibb.

PHOTO REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
SANAA

Des affrontements entre tribus sunnites et rebelles chiites ont fait au moins 16 morts samedi près d'Ibb, portant le bilan à au moins 40 tués en deux jours de combats dans cette région du sud-ouest du Yémen.

Selon des responsables locaux et des témoins, une roquette lancée par des membres de tribus a tué 12 rebelles chiites se trouvant à bord d'un véhicule, tandis quatre combattants sunnites ont péri durant les combats à Yarim, au nord d'Ibb.

Ces derniers tentent d'empêcher les rebelles chiites de faire parvenir des renforts à Ibb, chef-lieu majoritairement sunnite de la province éponyme et dont ils ont pris le contrôle mercredi.

Le bilan de 16 morts a été confirmé par un médecin.

Vendredi, 24 combattants - 14 chiites et 10 sunnites - avaient péri dans les affrontements, qui ont commencé lorsque les rebelles chiites se sont dirigés vers le sud du pays, notamment les provinces de Dhamar et d'Ibb, après avoir pris mardi le port de Hodeida, sur la Mer rouge.

En avançant vers ces provinces, les rebelles chiites se sont également heurtés à des combattants d'Al-Qaïda, qui sont bien implantés au Yémen.

Les houthis, autre nom des rebelles, occupent déjà la capitale Sanaa depuis le 21 septembre.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer