Algérie: 12 islamistes armés tués par l'armée

Douze islamistes armés ont été tués lors d'une opération de l'armée algérienne... (Photo Reuters)

Agrandir

Photo Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
ALGER

Douze islamistes armés ont été tués lors d'une opération de l'armée algérienne dans la région de Tamanrasset, près de la frontière malienne, a annoncé lundi le ministère de la Défense.

Deux cadavres ont été retrouvés lundi par les militaires à Tin-Zaouatine, à quelque 2000 km au sud d'Alger, où l'armée a mené une opération le 5 mai, a précisé le ministère dans un communiqué.

Il s'agit de deux combattants islamistes ayant succombé à leurs blessures à la suite d'un accrochage avec l'armée, selon la même source. Leur mort porte à 12 le nombre de combattants islamistes tués dans le cadre de cette opération.

Le ministère de la Défense avait annoncé le 5 mai la mort de neuf islamistes dans l'opération, avant de revoir le lendemain le bilan à la hausse, faisant alors état de dix morts. Le Conseil des ministres avait indiqué dans un communiqué mercredi qu'ils étaient «originaires du Mali, de Tunisie et de Libye».

L'opération de l'armée a permis d'«annihil(er) une dangereuse tentative d'infiltration d'un groupe terroriste lourdement armé», selon le texte,

Cette opération a également permis de récupérer, selon le ministère de la Défense, douze fusils de type Kalachnikov, un lance-roquettes RPG-7 ainsi que onze roquettes, un système de lance-grenades et quatre mines antichars.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer