Algérie: 12 islamistes armés tués par l'armée

Douze islamistes armés ont été tués lors d'une opération de l'armée algérienne... (Photo Reuters)

Agrandir

Photo Reuters

Agence France-Presse
ALGER

Douze islamistes armés ont été tués lors d'une opération de l'armée algérienne dans la région de Tamanrasset, près de la frontière malienne, a annoncé lundi le ministère de la Défense.

Deux cadavres ont été retrouvés lundi par les militaires à Tin-Zaouatine, à quelque 2000 km au sud d'Alger, où l'armée a mené une opération le 5 mai, a précisé le ministère dans un communiqué.

Il s'agit de deux combattants islamistes ayant succombé à leurs blessures à la suite d'un accrochage avec l'armée, selon la même source. Leur mort porte à 12 le nombre de combattants islamistes tués dans le cadre de cette opération.

Le ministère de la Défense avait annoncé le 5 mai la mort de neuf islamistes dans l'opération, avant de revoir le lendemain le bilan à la hausse, faisant alors état de dix morts. Le Conseil des ministres avait indiqué dans un communiqué mercredi qu'ils étaient «originaires du Mali, de Tunisie et de Libye».

L'opération de l'armée a permis d'«annihil(er) une dangereuse tentative d'infiltration d'un groupe terroriste lourdement armé», selon le texte,

Cette opération a également permis de récupérer, selon le ministère de la Défense, douze fusils de type Kalachnikov, un lance-roquettes RPG-7 ainsi que onze roquettes, un système de lance-grenades et quatre mines antichars.




la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer