Un adolescent américain détenu par l'armée israélienne

Le 5 avril, un mineur palestinien de 14... (PHOTO ABBAS MOMANI, AFP)

Agrandir

Le 5 avril, un mineur palestinien de 14 ans, titulaire de la nationalité américaine, a été arrêté par l'armée israélienne à Silwad, près de Ramallah, pour jets de pierres.

PHOTO ABBAS MOMANI, AFP

Partager

Agence France-Presse
Washington

La diplomatie américaine a demandé vendredi à Israël de traiter correctement un adolescent américano-palestinien interpellé il y a une semaine par l'armée israélienne en Cisjordanie pour des jets de pierre présumés.

 

 

 

 

«Nous pouvons confirmer qu'un ressortissant mineur américain est détenu par les autorités israéliennes en Cisjordanie (...) Nous attendons de n'importe quel gouvernement qui interpelle un ressortissant américain qu'il s'assure que ce citoyen américain soit traité de manière équitable», a déclaré dans un communiqué le porte-parole du département d'État.

Le ministère a précisé que l'adolescent avait reçu la visite de fonctionnaires consulaires américains, mais s'est refusé à donner plus de détails en invoquant des raisons d'«ordre privé».

Les ONG Defence for Children International (DCI) et Addameer avaient annoncé jeudi l'interpellation le 5 avril de ce mineur palestinien de 14 ans, titulaire de la nationalité américaine, par l'armée israélienne à Silwad, près de Ramallah.

«Il a été arrêté sans mandat, privé d'accès à un avocat et interrogé hors de la présence d'un parent», avait dénoncé une avocate d'Addameer, Randa Wahbé, qui avait fait état de «mauvais traitements pendant son arrestation et transfèrement».

Une porte-parole militaire israélienne avait confirmé l'arrestation, précisant que le mineur avait été «arrêté pour jets de pierres sur des véhicules civils israéliens», soulignant que la détention avait été prolongée à dimanche.

Quelque 700 enfants palestiniens en Cisjordanie sont victimes chaque année de «mauvais traitement systématique» dans le système de détention militaire israélien, a affirmé en mars l'UNICEF (Fonds de l'ONU pour l'enfance), dénonçant comme unique au monde le jugement généralisé de mineurs par des tribunaux militaires.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer