Un étranger détenu par Israël s'est suicidé en 2010

L'extérieur de la prison Ayalon, où était détenu Ben... (Photo: Reuters)

Agrandir

L'extérieur de la prison Ayalon, où était détenu Ben Zygier.

Photo: Reuters

Partager

Agence France-Presse
Jérusalem

Israël a confirmé mercredi soir avoir emprisonné, pour des raisons sécuritaires, un individu possédant une double nationalité étrangère et israélienne qui s'est suicidé en détention, sans toutefois révéler son identité ni les charges pesant contre lui.

Selon la chaîne de télévision australienne ABC, il s'agirait d'un juif australien de 34 ans, Ben Zygier, recruté par le Mossad, le service de renseignement israélien, qui a été retrouvé pendu dans une cellule de la prison Ayalon, près de Ramleh, au sud de Tel-Aviv, en décembre 2010.

«Le service pénitentiaire d'Israël (IPS) a détenu un prisonnier qui était un ressortissant israélien mais qui possédait aussi la nationalité étrangère», a indiqué le ministère de la Justice dans un communiqué.

«Pour des raisons de sécurité, l'homme a été incarcéré sous une fausse identité même si sa famille a été immédiatement informée de son arrestation», a ajouté le ministère de la Justice.

Le communiqué a précisé que le mystérieux prisonnier avait été retrouvé mort dans sa cellule il y a deux ans et qu'une enquête judiciaire avait conclu qu'il s'était suicidé.

«Après une longue enquête, il est apparu il y a six semaines qu'il s'agissait d'un suicide», selon le texte, soulignant que l'homme avait été emprisonné en vertu d'un mandat délivré par un tribunal.

«Les procédures concernant le prisonnier ont été suivies par les plus hautes autorités au ministère de la Justice, et ses droits individuels ont été respectés conformément à la loi», conclut le communiqué.

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer