Des jumeaux siamois reliés par la tête séparés

Les jumeaux âgés de 13 mois, Jadon et... (PHOTO TIRÉE DE FACEBOOK/ NICOLE MCDONALD)

Agrandir

Les jumeaux âgés de 13 mois, Jadon et Anias McDonald, ont subi une opération de 16 heures mais n'en ont pas encore fini avec le bloc opératoire, les médecins devant maintenant reconstruire leurs crânes.

PHOTO TIRÉE DE FACEBOOK/ NICOLE MCDONALD

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse

Deux frères siamois reliés par le haut de leurs têtes ont été séparés par une équipe de chirurgiens américains à New York.

Les jumeaux âgés de 13 mois, Jadon et Anias McDonald, ont subi une opération de 16 heures mais n'en ont pas encore fini avec le bloc opératoire, les médecins devant maintenant reconstruire leurs crânes. 

Dans un message diffusé sur sa page Facebook vendredi matin, la mère des deux bambins se dit emballée par la prouesse médicale tout en confiant être « anxieuse face à l'incertitude de demain ».

Elle a également diffusé une photo de Jadon, seul dans son lit d'hôpital.

« J'ai demandé [au personnel médical, NDLR] pourquoi ils réaménageaient la chambre, parce que je n'avais pas vraiment conceptualisé l'idée qu'il y faudrait dorénavant deux lits », écrit la mère, tout en souhaitant à son fils une « joyeuse renaissance ».



Les frères McDonald sont nés avec des vaisseaux sanguins et des tissus cérébraux communs, un cas extrêmement rare qui se produit une fois tous les 10 millions de naissances, ont déclaré les médecins.

Le chirurgien James Godrich qui a mené à bien l'opération n'en était pas à son premier cas de séparation de jumeaux siamois, lui qui a réussi des interventions similaires sur d'autres enfants, dont deux frères syriens, plus tôt cette année.

Selon le Dr Sanjay Gupta, analyste médical et reporter attitré à la santé au réseau CNN, qui a assisté à l'intervention, 80 % des jumeaux siamois meurent s'ils ne sont pas séparés avant l'âge de deux ans.

La famille a amassé plus de 100 000 $ US par l'entremise d'une plateforme de financement participatif pour couvrir les frais médicaux. 

- D'après la BBC et CNN

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer