Un dernier 4 juillet pour le président Obama

Les Américains fêtent, en ce 4 juillet, le... (PHOTO Mike Segar, REUTERS)

Agrandir

Les Américains fêtent, en ce 4 juillet, le 240e anniversaire de leur indépendance.

PHOTO Mike Segar, REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
NEW YORK

Les Américains fêtent, en ce 4 juillet, le 240e anniversaire de leur indépendance. Des célébrations se déroulent partout à travers les États-Unis, les plus importantes ayant lieu à Washington, Philadelphie et New York.

Dans la capitale, Barack Obama en sera à son dernier jour de l'Indépendance en tant que président. M. Obama, son épouse, Michelle, et leurs deux filles prendront part à un barbecue avant d'assister à un spectacle et aux traditionnels feux d'artifice. Parmi leurs invités figurent des membres de familles de militaires ainsi que deux des artistes favoris du président, Janelle Monae et Kendrick Lamar.

À Philadelphie, où la Déclaration d'indépendance a été signée le 4 juillet 1776, les festivités dureront toute la journée. Lancées par la lecture de la Déclaration, les célébrations se poursuivront, entre autres, avec un défilé et un concert de cinq heures mettant notamment en vedette Leslie Odom Jr., qui interprète Aaron Burr dans la comédie musicale «Hamilton», et l'auteur-compositeur-interprète Leon Bridges.

À New York, la chaîne de magasins Macy's dit préparer son plus gros spectacle pyrotechnique depuis le début du nouveau millénaire avec 56 000 fusées explosives synchronisées au rythme de chansons patriotiques qu'interprétera l'orchestre des forces aériennes américaines.

L'indépendance américaine ne sera pas le seul anniversaire souligné à New York, lundi, puisque le concours annuel de hot dogs de Nathan's Famous à Coney Island célèbre ses 100 ans cette année. En fait, le concours, qui consiste à engloutir le plus grand nombre de hot dogs dans un temps limité, a plutôt vu le jour dans les années 1970, mais la populaire chaîne de restauration qui l'organise existerait bel et bien depuis un siècle.

La championne en titre, Miki Sudo, a remporté la compétition féminine, lundi, dévorant 38 hot dogs et demi en 10 minutes, alors que chez les hommes, le duel tant attendu entre le vainqueur de l'an dernier, Matt «The Megatoad» Stonie, et le détenteur du record mondial, Joey «Jaws» Chestnut, qui avait engouffré 69 hot dogs en 10 minutes il y a 3 ans, a été remporté par Chestnut, qui a établi un nouveau record avec 70 hot dogs avalés, soit 17 de plus que son rival. 

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer