Jeb Bush défend son frère aîné contre Trump sur le 11-Septembre

Jeb Bush... (PHOTO Mary Schwalm, Reuters)

Agrandir

Jeb Bush

PHOTO Mary Schwalm, Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
WASHINGTON

Les attentats du 11 septembre 2001 aux États-Unis sont-ils la faute de George W. Bush? Oui, a semblé dire le milliardaire américain Donald Trump, immédiatement traité de «pathétique» par son rival des primaires Jeb Bush, cadet de l'ancien président.

«Quand on parle de George Bush, vous pouvez dire ce que vous voulez, mais le World Trade Center s'est effondré pendant son mandat», a déclaré Donald Trump, en tête des primaires présidentielles républicaines, dans une interview avec Bloomberg TV vendredi.

«Il était président, ok? Que ce soit sa faute ou pas, il était président. Le World Trade Center est tombé sous son règne», a-t-il dit.

«Pathétique de voir Donald Trump critiquer le président sur le 11-Septembre», n'a pas tardé à réagir Jeb Bush, ex-gouverneur de Floride et frère cadet de George W. Bush, sur Twitter. «Nous avons été attaqués et mon frère nous a protégés».

Donald Trump n'est pas connu pour s'excuser et a poursuivi l'échange sur le réseau social.

«Non, Jeb Bush, vous êtes pathétique quand vous dites qu'il ne s'est rien passé pendant le mandat de votre frère, alors que le World Trade Center a été attaqué et s'est effondré».

«Que ça vous plaise ou non, notre pays a besoin de plus d'énergie et d'entrain que vous ne pouvez en fournir!» a-t-il ajouté. Donald Trump se moque souvent de Jeb Bush pour ses qualités soporifiques.

Mais, signe que le milliardaire a peut-être senti qu'il touchait à un tabou américain, il a renoncé à poursuivre la polémique vendredi soir après une réunion, refusant de répondre aux questions des journalistes qui le poursuivaient.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer