Obama refuse de révoquer une médaille remise à Cosby

Bill Cosby... (PHOTO ARCHIVES AFP)

Agrandir

Bill Cosby

PHOTO ARCHIVES AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Washington

Le président des États-Unis Barack Obama rejette l'idée de révoquer la médaille présidentielle de la liberté attribuée à Bill Cosby, malgré les allégations d'inconduite sexuelle pensant sur l'humoriste et acteur.

Barack Obama rappelle qu'il n'existe aucun précédent et qu'aucun mécanisme n'est en place pour révoquer la médaille. Il a refusé de commenter les allégations pesant contre Bill Cosby.

Lors d'une conférence de presse présidentielle, mercredi, le président n'a cependant laissé planer aucun doute quant à sa position au sujet du viol. Il croit fermement que droguer une personne avant d'avoir des relations sexuelles avec elle sans son consentement est un viol.

Des documents de la cour obtenus par l'Associated Press ont révélé que Bill Cosby avait admis sous serment qu'il s'était procuré de la métaqualone afin d'en donner à des femmes avec lesquelles il souhaitait avoir des relations sexuelles.

Un groupe pour la sensibilisation aux agressions sexuelles a demandé à la Maison-Blanche de révoquer la médaille de l'humoriste.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer